Monthly Archives: juillet 2021

2021-06 : Synthèse climatique du mois de Juin sur le Poitou-Charentes

Mois très orageux, exceptionnellement arrosé, assez chaud et presque normalement ensoleillé

Du 1er au 4 : chaud et instable

Après la chaleur de la fin du mois de Mai, le temps devient instable et des averses localement orageuses remontent du Sud-Ouest. C’est dans la nuit du 3 au 4 que l’activité est la + forte, avec des pluies instables généralisées, orageuses principalement sur la Charente et la Vienne où les hauteurs d’eau sont conséquentes, atteignant ou dépassant localement les 40 mm (40.0 mm à Angoulême, et respectivement 40.2 mm et 40.5 mm à Archigny et Mauprévoir dans la Vienne).

Du 5 au 15 : globalement chaud et ensoleillé, quoique temporairement et localement instable

C’est une longue période anticyclonique qui s’installe, sous un ciel souvent ensoleillé, dans un flux qui ne s’installe que tardivement au Nord-Est. On peut juste noter quelques averses orageuses ponctuelles : le 7 sur l’Est de la Vienne, le 9 et le 10 sur le Nord de la Vienne, le 11 un peu partout sauf sur la Charente.

Du 16 au 22 : très orageux et rapidement + frais

Sous l’influence d’une goutte froide au voisinage de la région, des pluies orageuses remontent du Sud et touchent quotidiennement le Poitou-Charentes, dépassant localement régulièrement 40 mm :

– le 16, il tombe 53.6 mm à Civray (record mensuel depuis 1924 !), dont 49 mm en 1 heure ;

– le 17, c’est la Charente Maritime qui reçoit le + d’eau, notamment vers la côte et dans les îles, avec 46.1 mm à Chassiron, 46.8 mm à La Rochelle, 53.1 mm au Château d’Oléron, et 81.7 mm à Mortagne-sur-Gironde ;

– le 18, c’est cette fois le Sud-Est des Charentes le + touché, avec 32.7 mm à La Couronne, 35.8 mm à Passirac, 36.9 mm à Barbezieux, et 39.6 mm à Montlieu ;

– du 19 au 22, l’activité est moindre mais il tombe quand même 31.7 mm le 19 à Bressuire, 34.5 mm le 20 à Thénezay, 39.6 mm le 21 à Lezay, et 31.9 mm le 22 à Brux.

Les températures, quasi caniculaires le 16, perdent 8 à 10 degrés le lendemain, puis sont de saison ensuite. A noter quelques fortes rafales de vent sous les orages, principalement le 16.

Du 23 au 25 : accalmie temporaire

Sous l’influence d’une courte période anticyclonique, le temps s’améliore peu à peu, avec encore beaucoup de nuages le 23, les pluies orageuses affectant encore le Sud des Charentes, le retour du soleil dans l’après-midi du 24, puis une belle journée estivale le 25.

Du 26 au 30 : fais et instable

Le ciel se charge un peu le 26, précédant une aggravation orageuse la nuit suivante, prélude à une fin de mois où les averses, assez locales, font leur retour. Les pluies sont souvent assez importantes du 26 au 29, dépassant encore localement les 30 mm : le 26, 31.1 mm à Civray et 31.8 mm à St-Germain de Lusignan ; le 27, 38 mm au Vieux Cérier ; le 28, 26.0 mm à Passirac ; le 29, 23.2 mm à Civray et 25.6 mm à Mauprévoir. Le 30, le risque orageux a disparu et les averses se font beaucoup plus faibles et locales.

Précipitations :

S’il n’est tombé « que » 65 mm sur la pointe Nord-Ouest des Deux-Sèvres et autour de 90 mm sur le centre du Poitou, les 100 mm ont été dépassés sur le reste de la région, et même les 150 mm entre le Sud de la Charente Maritime et le Sud de la Vienne où le maximum a été de 215 mm à Civray et 216 mm à Mauprévoir : il n’a jamais autant plu sur un mois de Juin sur ces 2 postes depuis l’après guerre, le précédent record à Civray (151 mm) datant de 1997, et de 1970 (avec 205 mm) à Mauprévoir !

Les précipitations mensuelles sont donc largement excédentaires, de « seulement » +40 à +70% dans les région moins arrosées, et de +200 à +370% ailleurs. C’est donc un record pour beaucoup de stations où le mois de Juin 2018 n’a pas été aussi arrosé que dans la Nord du Poitou et le Sud de la Charente Maritime : La Trimouille (86) avec 156 mm (depuis 1943, ancien record : 124 mm en 2013) ; Lezay (79) avec 154 mm (1932, 143 mm en 1997) ; Prin-Deyrançon (79) avec 165 mm (1970, 116 mm en 1988) ; Barbezieux (16) avec 188 mm (1928, 178 en 1955) ; Cognac avec 151 mm (1930, 145 mm en 1955) ; Passirac (16) avec 180 mm (1979, 167 mm en 1994) ; Marans (17) avec 115 mm (1963, 104 mm en 1993) ; Matha (17) avec 125 mm (1953, 123 mm en 1992) ; Montlieu (17) avec 185 mm (1965, 166 mm en 2017) ; Royan (17) avec 125 mm (1970, 111 mm en 2017) ;St-Germain-de-Lusignan (17) avec 166 mm (1969, 157 mm en 2018).

Températures :

Malgré quelques journées fraîches et un ressenti global plutôt frais, les températures moyennes sont, sur le mois, plus chaudes en moyenne de +1.5 degrés, cet écart atteignant +1.9 degrés pour les minimales, contre +1.2 degrés pour les maximales. En fait, les périodes ou journées chaudes (le 1er, du 11 au 16, ) ont alterné avec les périodes ou journées plus fraîches (le 4, du 22 au 24, du 27 au 29).

La période la plus chaude a ainsi été celle du 14 au 16, avec le plus souvent 32 à 34°C ; la journée la plus fraîche a été celle du 4, avec seulement 16 à 18°C.

Insolation :

La durée d’ensoleillement atteint pour le mois, 220 heures dans les terres, et 250 à 265 heures sur le littoral. Cela représente un léger déficit de 5 à 10%. Cela s’explique par les nombreux nuages instables qui ont traversé notre ciel durant une bonne partie du mois, malgré la période anticyclonique du 5 au 15.

Vent :

Ils sont dominants d’un large secteur Sud-Ouest, avec également beaucoup de vents de Nord-Est ou de Nord, ainsi que dans le secteur Sud-Est sur l’Ouest de la région. Ils sont généralement faibles à modérés, avec quelques fortes rafales (> 70 km/h) le 16 : 80.6 km/h à La Couronne (16), 82.1 km/h à Poitiers, 83.5 km/h à Scillé, 85.7 km/h à Rioux-Martin (16), 83.2 km/h à Tusson (16), 91.1 km/h à Montemboeuf (16), 91.8 km/h à Archigny (86), 92.2 km/h à Niort.

Fait marquant – Les pluies abondantes de la période du 16 au 22

Durant 7 jours, des pluies orageuses arrosent abondamment notre région. Elles sont quasi-généralisées, souvent fortes du 16 au 18, plus localement du 19 au 22.

On atteint ainsi sur cette période 40 à 70 mm sur la moitié des postes de mesure, et 70 à 120 mm sur l’autre moitié. Les 100 mm sont dépassé à : Bressuire (79) avec 100.2 mm, Lezay (79) avec 101.6 mm, Prin-Deyrançon (79) avec 109.5 mm, La Couronne (16) avec 112.7 mm, Montlieu (17) avec 116.4 mm, et Mortagne-sur-Gironde (17) avec 122.7 mm.

Cela représente, pour la grande majorité des postes, 1 à 2 fois la normale d’un mois de Juin, jusqu’à 218% à Mortagne-sur-Gironde !