Tag Archives: Novembre

2019-Faits marquants du mois de Novembre

Température en hausse

Le mois de novembre a été relativement doux mais sans excès.

Les températures moyennes maximales sont voisines des normales (entre +0.5 °C et –0,5°C). Par contre les températures minimales moyennes sont supérieurs de +0,5°C à +1,7°C d’ouest en Est sur le Poitou.

Icone_Pluvio_SPIEA

Un mois de novembre extrêmement pluvieux, avec des records de précipitations tombées principalement sur les Deux-Sèvres.

Ce sont 150% à 250% des précipitations attendues normalement pour un mois de novembre qui sont tombées sur le Poitou.

Les Gâtines ont été normalement les plus arrosées avec plus de 281 mm recueilli à SECONDIGNY et seulement 121 mm à THOUARS (186 mm à Niort et 167 mm à Poitiers)

Icone_Soleil_Nuage_Pluie

La soleil a brillé par son absence.

Les nuages et la pluie sont incompatible avec un bon ensoleillement, avec seulement 57 heures à Niort, 63 heures à Poitiers, 52 heures à Loudun et 51 heures à Montmorillon, c’est un déficit de plus de 30 heures de présence du soleil.

Icone_Vent_Pluie

Les perturbations d’ouest nous ont aussi apportés les premières tempêtes d’automne, le vent n’a pas franchi la barre des 100 km/h sur le Poitou, mais seulement atteint 91,4km/h le 27 à Poitiers, 87,1 km/h le 3 à Niort et 90 km/h le 4 à Montmorillon.

2019-11 : Synthèse climatique du mois de novembre sur le Poitou

Analyse générale – Gris et très pluvieux

Les perturbations s’enchaînent et les cumuls pluviométriques mensuels sont importants, ils atteignent localement des records. L’ensoleillement est déficitaire, côté températures, les moyennes mensuelles sont proches des normales.

Du 1er au 5 novembre : flux d’ouest-sud-ouest très perturbé

Une dépression s’approche de l’Irlande le 1er et plusieurs vagues de pluie, parfois orageuses, balayent la région. L’air est très doux pour une Toussaint. En gagnant les îles britanniques le 2, la tempête Amélie amène des pluies et des bourrasques sur une grande partie du sud-ouest de la France. Les pluies associées, parfois orageuses sont suivies d’averses l’après-midi. Ce temps agité, instable et venté persiste les 4 et 5 novembre.

Du 6 au 18 novembre : frais dans un régime de nord-ouest

La dépression anglaise s’enfonce sur la France le 5 et le flux s’oriente au nord-ouest, amenant un peu de fraîcheur. Des pluies plus importantes se produisent sur le sud des Deux Sèvres dans la nuit du 6 au 7 novembre. Un temps instable lui succède le 7. L’arrivée d’un petit minimum sur le nord de la région le 8, apporte de petites pluies. Après les brouillards en matinée du 9, la pluie revient avec du vent. La nuit suivante, les averses arrosent le Poitou, puis ce temps instable persiste jusqu’au 12 novembre. Dans la nuit du 12 au 13, les éclaircies nocturnes contribuent à la baisse des températures et les petites gelées sont nombreuses. Une zone dépressionnaire glisse sur la France à compter du 14 et nous donne un temps souvent couvert à nuageux avec des pluies passagères.

Du 18 au 20 novembre : accalmie

Les pressions sont à la hausse, il gèle au lever du jour, le vent est faible et le soleil fait de belles apparitions après la dissipation des brumes et bancs de brouillard matinaux.

Du 21 au 30 novembre : plus doux mais toujours passagèrement perturbé

Un vent de secteur sud domine la période, des remontées d’air doux gagnent la région et contribuent à établir progressivement des températures au-dessus des normales de saison. Le ciel est souvent chargé avec des pluies ou des averses, excepté le 23, il pleut plus ou moins tous les jours jusqu’à la fin du mois. Quelques brumes ou bancs de brouillard se forment par place dans la nuit du 29 au 30.

Précipitations – Très pluvieux

Que d’eau ! L’excédent est généralisé et ce sont très souvent 2 fois et plus des cumuls moyens mensuels qui ont été relevés sur le Poitou. Les quantités mensuelles recueillies varient avec un dégradé bien balisé du nord-est au voisinage de la Touraine au sud-ouest aux frontières de la Charente-Maritime, de presque 140 mm à plus de 220 mm sur le mois, voire jusqu’à 281,3 mm sur les Gâtines à Segondigny(79) qui est maintenant le record mensuel depuis 1957 pour ce point de mesure. A Poitiers-Biard, avec 167,2 mm, c’est le deuxième mois de novembre le plus pluvieux depuis 1949, derrière 1984 où on avait relevé 168,6 mm. A Niort, avec 186,5 mm c’est le 4? mois le plus pluvieux, c’est en 2000 que l’on avait enregistré le plus fort cumul mensuel avec 238,2 mm. Il a quasiment plu tous les jours avec des précipitations souvent conséquentes. La première décade a été la plus pluvieuse et elle a fortement contribué à l’excédent mensuel. Les deux premières journées du mois ont apporté l’essentiel des pluies sur une grande moitié sud du Poitou : 80,5mm à Civray (86) (la normale mensuelle pour novembre étant de 96 mm), 77,5 mm à Prin Deyrançon(79) sur ces deux jours ! Alors que l’on n’a relevé que 22,2 mm à Loudun (86) sur la même période. Des coups de tonnerre ont été entendus dans le sud du Mellois le 3 novembre, de façon plus isolée le 4, le 5 le 9, le 13 sur le Poitou et plus généralisée le 26 sur les Deux Sèvres. Ces importantes précipitations ont contribué pour un tiers des jours à la mise en alerte crue dans les Deux Sèvres, deux fois moins sur la Vienne.

Températures – Normales

Les températures moyennes mensuelles sont proches ou un peu au-dessus des normales, se sont les maximales qui sont un peu en dessous des normales, les minimales sont elles un peu au-dessus. Il a fallu attendre le 9 novembre pour que les températures minimales approchent le zéro degré sur une partie nord-ouest du Poitou. Il y a eu de faibles gelées un peu partout le 13 novembre au matin, elles ont été plus fortes le 19 et 20 novembre : -2 degrés à Bressuire (79) le 19, -2,3 degrés à Parthenay(79), -1,2 degrés à Bressuire(86). En fin de mois les températures maximales se situent trois à quatre degrés au-dessus des normales, elles plongent de 4 à 5 degrés le dernier jour du mois avec une journée assez hivernale.

Insolation – Le soleil aux abonnés absents

Le déficit d’ensoleillement est généralisé et s’est étalé sur tout le mois, avec un dégradé sud-nord. Sur la région de Mauléon au Loudunais, on enregistre un peu plus que 80 % de l’ensoleillement habituel, dans une zone s’étendant jusqu’au Montmorillonnais, on relève entre 80 et 70 % de la normale et sur le Civraisien en dessous de 70 %. A Poitiers, on a eu du soleil 63h et 8mn contre 82h et 35mn habituellement. Sur Niort où le déficit est plus marqué on a seulement relevé 57h et 10mn contre 90h et 12mn normalement.

Les vents – De sud essentiellement

La composante sud à sud-ouest a été très marquée durant tout ce mois de novembre. Les vents les plus forts ont été enregistrés soit au passage Amélie ou dans son sillage, soit en fin de mois : 96,8 km/h à Scillé( 79) le 3 novembre, 91,4km/h à Poitiers Biard le 27 novembre.

2018-Fait marquants du mois de novembre

Température en hausse

L’année 2018 s’annonce comme la plus chaude des années enregistrées depuis 1900, ce mois de novembre est donc dans cette mouvance. Avec des écarts aux normales climatiques atteignant +1.5°c sur Montmorillon, alors que cet écart est plus faible sur le nord de la Vienne et les Deux-Sèvres (seulement +0,5°C).

Les températures ont parfois fait le grand écart avec des températures maximales dépassant les 20°C les 5, 11 et 14 novembre. Alors que le 20 novembre nous avons enregistré de forte gelées atteignant –6,5°C au Vigeant et –5,3°C à la Ferrière-Airoux.

Icone_Pluvio_SPIEA

On enregistre pour les précipitations de ce mois de Novembre, un dégradé d’OUEST en EST du Poitou, avec un excédent remarquable sur les Deux-Sèvres (140%) et un déficit sur l’EST de la Vienne (62%). Entre ces deux extrêmes, nous sommes proches des normales climatiques.  71,8 mm à Poitiers (99% de la Normale) et 90,7mm à Niort (97% de la Normale).

La ville la plus arrosée a été Mauléon avec 130,6mm et la plus sèche a été Montmorillon avec 50,8mm.

Icone_SoleilVoilé

C’est une évidence, mais les zones les plus pluvieuses ont été les moins ensoleillées, mais il en ressort tout de même un léger excédent d’ensoleillement.

La ville la plus ensoleillée a été Montmorillon avec plus de 100 heures de soleil, ensuite Poitiers 95 heures de soleil (+ 3 heures), Niort avec 94 heures (+ 4 heures) et Loudun avec 85 heures (+ 3 heures).

Icone_Manche_Air

Le vent de secteurs sud a été dominant avec parfois des rafales qui ont dépassées les 60 km/h le 10 et le 17 novembre (65,5 km/h à Montmorillon le 17/11 et 67 km/h le 10 à Scillé).

Ensuite les conditions anticycloniques continentales ont favorisé un vent de secteur Nord-Est.

2018-11 : Synthèse climatique du mois de novembre sur le Poitou

Analyse générale – Irrégulièrement pluvieux avec des températures en yoyo

Du 1 novembre au 12 novembre, c’est un temps perturbé de sud-ouest qui s’est établit avec de nombreux passages pluvieux parfois très pluviométriques, irréguliers avec une grande variabilité spatiale et quelques coups de tonnerre comme le 5 novembre à la frontière des deux départements.

Du 13 novembre au 21 novembre, c’est temps presque sec avec du soleil, après la dissipation des phénomènes de basses couches et parfois accompagnés de gelées passagères parfois fortes.

Du 22 au 31 décembre, retour d’un temps passagèrement perturbé avec une alternance de temps très nuageux et pluvieux et quelques averses sous un ciel qui est souvent resté chargé,

Précipitations – Irrégulièrement pluvieux

L’excédent est généralisé sur les Deux Sèvres, plus limité sur la Vienne. Les rapports aux normales varient de plus de 140 % sur le Bocage au Saumurois à 70 % sur le Montmorillonnais et sur la Vienne limousine. Les cumuls mensuels varient de plus de 130 mm sur le nord-ouest des Deux Sèvres à un peu moins de 50 mm sur la région de Montmorillon. L’essentiel des pluies est tombé en première décade avec un petit complément en troisième, la deuxième a été quasiment sèche. Des épisodes pluvieux marqués, irréguliers avec une grande variabilité spatiale se sont succédés dès le début de mois. Le 1 novembre, on relevait de fortes pluies sur un quart sud-ouest de la Vienne (19,4 mm sur Brux (86)). Deux jours d’affilée les 5 et le 6 novembre, des pluies ou des averses ont été localement fortes et des cumuls journaliers importants ont eu lieu  : 21,9 mm à Benassay le 5 novembre. Ce jour là, c’est à la limite des deux départements que ces précipitations parfois orageuses ont été les plus fortes, plus au sud-ouest à Prin-Deyrançon on ne relevait que 0,6 mm ! Le 6 novembre, c’est la moitié sud du Poitou qui a été touché par des pluies marquées, parfois intenses en milieu de journée : on a relevé 26,3 mm à Melle ce jour là, alors que le Thouarsais a carrément été épargné avec seulement 2 mm de cumul journalier. Deux journées de pluie ont aussi dessiné les inégalités pluviométriques et ont contribué à la recharge hivernale : les 10 et 11 novembre. Sur ces deux jours, on relève 52 mm à Mauleon (79) et 46 mm sur Glénay (79), et seulement 9,4 mm sur Montmorillon (86).

Températures – Un peu de yoyo

Les températures moyennes mensuelles sont un peu au-dessus des normales entre un peu moins de 0,5 degrés sur le Thouarsais et un peu plus de 1,5 degrés sur le Montmorillonnais. Il a fait un peu plus doux sur la Vienne qu’en Deux Sèvres, cela a été parfois plus évident sur les maximales que pour les minimales, en particulier sur un quart sud-est de la Vienne qui ayant eu moins de précipitations dans un courant fréquent de sud dominant a pu parfois bénéficier de températures agréables en journée. Les températures ont fait un peu de yoyo, atteignant 20 degrés dans la journée du 5 novembre (20 degrés à Melle, 19,8 degrés au Vigeant et Montmorillon). Le 11 novembre, alors qu’elles atteignaient presque 20 degrés sur la Vienne, on ne relevait un dégradé thermique marqué du nord-ouest au sud-est du Poitou et seulement 12,9 degrés sur Mauléon, Le lendemain, les maximales avaient perdu 6 à 8 degrés sur une bonne moitié sud de la Vienne. Le 14 novembre a de nouveau été marqué par des températures maximales élevées pour la saison : 20,5 degrés dans la vallée de la Vienne, au Vigeant (86), 20,1 degrés à Civray ( 86), 19,5 degrés à St Maixent l’Ecole (79) et Melle (79). Le 15 novembre, le thermomètre a dépassé assez généralement les 20 degrés sur les deux départements : 20,7 degrés à Prin-Deyrançon (79) ce jour là. Le 17 novembre on retrouvait des températures hivernales avec des maximales dépassant à peine les 8 degrés ! Coté, températures minimales, les premières gelées sont apparues par place le 3 novembre au matin, les plus fortes gelées se sont produites le 21 novembre avec des valeurs comprises entre -1 degré sur les Gatines et assez généralement -4 à -3degrés et localement -7 à -5 degrés : -6,5 degrés au Vigeant -5,3 degrés à la Férrière-Airoux. Le reste du moins les gelées ont été rares, voire très localisées et faibles,

Insolation

Il y a un petit excédent lié à l’excellent ensoleillement de la deuxième décade où des conditions anticycloniques se sont installées donnant une belle place au soleil après la dissipation des brumes et bancs de brouillard formés à la faveur des éclaircies nocturnes. Les nombreux passages perturbés ont considérablement limité les apparitions du soleil en première décade où le déficit d’ensoleillement a été marqué, en troisième décade celui-ci a été juste de saison sans plus. Au final sur Poitiers, on enregistre une douzaine d’heures de plus que la normale, un peu plus de 3 heures sur Niort ( 86) ou Loudun(86).

Les vents

Les flux de sud tant en altitude qu’en surface ont été nombreux. Les vents de sud ont été nombreux et parfois forts comme le 17 novembre à Scillé où on a relevé 67 km/h, le 10 novembre où ont été relevées de fortes rafales qui ont dépassé les 60 km/h  : 66,6 km/h à Thenezay (79), 65,5 km/h à Montmorillon (86) et Loudun (86) ce jour là,. Les situations anticycloniques continentales ont contribué à la mise en place de vents de nord à nord-est parfois soutenu sur le Poitou,

2017–Faits marquants du mois de novembre

Température en baisseTempérature en hausse

Les températures moyennes du mois sont conforme aux normales climatiques bien que le mois de novembre ait été très contrasté avec une première décade très douce où les températures maximales ont franchi les 20°C (21°C à Poitiers et à Niort le 2 novembre), nous avons connu aussi pendant cette première décade de fortes gelées avec –3,8° C enregistré sous abri à Poitiers et –4,6°C à Niort le  7 novembre.

Icone_pluvioSPIEA

Déficit généralisé des précipitations avec un dégradé d’ouest en est.

Il faut attendre le 24, pour avoir des précipitations vraiment notables…mais seulement dans le sud du Poitou et surtout le sud-est de la Vienne : 23,5 mm sont relevés à Le Vigeant. Nous avons donc à peine un peu plus de 22 % de la normale de pluie à Scillé tandis que la plus grande partie du territoire se trouve entre 30 et 50 % de la normale. La Vienne limousine s’en sort un peu mieux avec entre 70 et 80 % de la normale de précipitations pour un mois de novembre

Icone_Soleil

C’est toujours la même histoire, pas de nuage et pas de pluie, donc un ensoleillement généreux, c’est encore le cas pour ce mois de novembre, Mais sans atteindre les extrêmes de novembre 2006 (130 heures à Niort et 127 heures à Poitiers).

L’ensoleillement est excédentaire pour chaque décade du mois. A Niort nous avons 112h26 de soleil pour une normale de novembre de 90h12. A Poitiers près de 122 heures d’ensoleillement quand on en attend un peu plus de 82 heures.

Manche à Air

Là aussi contre-partie de la dominante anticyclonique, des vents bien sages, oscillant généralement entre nord-ouest et sud-sud-ouest. Fort coup de vent quand même le 12 au passage d’un front froid dans l’après-midi: 72 km/h relevés à Loudun et 66km/h à Poitiers (valeurs inférieures à 60 km/h sur les autres postes)

2017-11 : Synthèse climatique du mois de novembre 2017 sur le Poitou

Analyse générale : Encore bien sec, ensoleillé mais fin de mois hivernale

Après octobre c’est un deuxième mois déficitaire en eau pour cet automne 2017, avec un dégradé sensible de l’ouest des Deux-Sèvres, très sec, vers le sud-est de la Vienne plus arrosé. C’est un mois bien ensoleillé mais avec des nuits souvent fraîches et des grisailles matinales fréquentes.

Une dorsale sur la France en flux de sud-ouest (du 1er au 3), suivie d’une légère perturbation toujours en flux de sud-ouest (4 et 5), nous assure des après-midi très doux. A partir du 6 nous sommes sous l’influence d’un flux de nord dominant, le plus souvent anticyclonique et ce jusqu’au 21. Nous avons de premières gelées, faibles, le 6 au matin et bien plus sévères le 7, une période plus douce nous occupe du 8 au 12. Les nuits restent bien fraîches jusqu’au 22. Un flux de sud-ouest cyclonique radoucit sensiblement l’atmosphère de l’après-midi du 22 jusqu’au matin du 24. Nous repassons en régime de nord anticyclonique à partir du 25 juqu’au 28. La fin du mois est marquée par une descente d’air froid très marquée, nous donnons même des conditions hivernales en soirée du 30 avec des chutes de neige dans certaines zones du Poitou (jusqu’à 3 cm par endroit) et des plaques de glace au sol.

Précipitations : déficit généralisé avec un dégradé du plus sec vers le plus arrosé d’ouest en est.

Les périodes anticycloniques sont dominantes sur le mois, il faut attendre le 24 pour avoir des précipitations vraiment notables…mais seulement dans le sud du Poitou et surtout le sud-est de la Vienne : 23,5 mm sont relevés à Le Vigeant, 14 mm à Melle tandis que le nord-ouest est épargné (0,2 mm à Loudun, pas de pluie à Mauléon). Le 28 l’ensemble du Poitou est bien arrosé mais avec des disparités sensibles : 16,8 mm à Poitiers, 3,4 mm à Bressuire.

Nous avons donc à peine un peu plus de 22 % de la normale de pluie à Scillé tandis que la plus grande partie du territoire se trouve entre 30 et 50 % de la normale. La Vienne limousine s’en sort un peu mieux avec entre 70 et 80 % de la normale de précipitations pour un mois de novembre.

Températures : nuits bien fraîches, périodes de douceur

Jusqu’au 4 début de mois vraiment doux, on dépasse partout (à l’exception de Scillé) les 20 degrés (22°c à Thouars, 21°c à Poitiers). Si les températures maximales fluctuent autour des normales jusqu’au 21 (avec une pointe de douceur le 12, 16.8°c relevés à Prin-Deyrançon), certaines nuits sont bien fraîches. Le 7 à l’aube on relève -5,4°c à Pougne-Hérisson(79), -4,7°c à La Ferrière-Airoux (86).

De l’après-midi du 22 à la fin de nuit du 23 au 24 nous profitons d’une embellie des températures (18,5°c relevés à Benassay le 23, des minimales le plus souvent supérieures aux 10 degrés le 24 au matin).

Toutefois la fin du mois nous plonge vers un semblant d’hiver avec des journées froides et carrément un passage neigeux aux dernières heures du mois (une bande neigeuse, le 30 dans la nuit avant minuit, sur un axe de Mauléon à l’Isle Jourdain, par endroit on nous indique une épaisseur de 3 cm de neige).

Insolation : bien ensoleillé malgré des grisailles matinales fréquentes.

Avec cette dominante anticyclonique et des nuits souvent fraîches nous avons des brouillards fréquents au petit matin (13 jours avec brouillards pour Poitiers), toutefois c’est le soleil qui gagne largement la partie anticyclonique. L’ensoleillement est excédentaire pour chaque décade du mois. A Niort nous avons 112h26 de soleil pour une normale de novembre de 90h12. A Poitiers près de 122 heures d’ensoleillement quand on en attend un peu plus de 82 heures.

Les vents :

Là aussi contre-partie de la dominante anticyclonique, des vents bien sages, oscillant généralement entre nord-ouest et sud-sud-ouest. Fort coup de vent quand même le 12 au passage d’un front froid dans l’après-midi: 72 km/h relevés à Loudun et 66km/h à Poitiers (valeurs inférieures à 60 km/h sur les autres postes).

2016-11 : Synthèse climatique du mois de novembre 2016 sur le Poitou

Analyse générale

Même si les conditions anticycloniques ont a nouveau dominé, quelques perturbations plus ou moins actives ont traversé notre région, apportant des précipitations bienvenues après 4 mois de sécheresse. Malgré un flux dominant de Nord-Est en basse couche, c’est plutôt de l’air doux et humide qui a baigné le Poitou, lié à un flux de large secteur Ouest en altitude. Les conséquences ont été un soleil parfois discret, et des températures plutôt douces.

Précipitations

Avec 80 à 100 mm d’eau tombé sur le mois, un peu moins sur le Nord, notamment le Thouarsais et le Loudunnais (moins de 60 mm), ce mois de Novembre, comparativement aux mois précédents, a été pas trop mal arrosé. Le cumul mensuel est globalement proches des normales, avec malgré tout pas mal d’hétérogénéité entre l’Ouest et l’Est. On retrouve en effet un excédent de 20 à 50% sur le Sud-Est et le Nord-Est de la Vienne, et un déficit de 20 à 30 % en Deux-Sèvres sur l’Ouest de la Gâtine et du Bocage. Ces précipitations sont assez bien réparties sur le mois, même si la période du 17 au 23 concentre une bonne partie du total mensuel, alors que la fin du mois, à partir du 25, a été sèche.

Températures

Les températures, par rapport à la normale, ont été plus chaudes de +0.5 à +1 degré, et ce aussi bien pour les minimales que pour les maximales. En fait, après une 1ère journée particulièrement douce, avec des maximales proches de 20°C, c’est plutôt la fraîcheur qui a dominé sur la 1ère décade, avec quelques gelées matinales, et des maximales parfois inférieures à 10°C. La 2ème décade a été douce, avec des températures moyennes plus chaudes d’environ 2 degrés par rapport à celles de la 1ère décade. Quand à la 3ème décade, elle a commencé dans la douceur, avant que les températures ne baissent progressivement, avec le retour des gelées en fin de mois.

Insolation

Avec un ensoleillement voisin de 85 heures à Niort et Poitiers, un peu moins à Montmorillon et un peu plus à Loudun, ce mois de Novembre peut être considéré comme « normal ». L’insolation est en fait légèrement déficitaire à Niort, et légèrement excédentaire à Poitiers. Dans le détail des décades, les 1ère et 3ème décades ont été plutôt bien ensoleillées, alors que la 2ème décade, plus souvent arrosée, s’est montrée assez grise, avec même un déficit de 50% à Niort.

Les vents

Les vents ont eu 2 directions dominantes ce mois ci : de Nord-Est en période anticyclonique, et de Sud-Sud-Ouest au passage des perturbation. Ceci est valable sur tout le Poitou, excepté sur le Sud des Deux-Sèvres où les vents dominants ont nettement été de Nord-Est. Ces vents sont resté le plus souvent faibles à modérées, excepté le 9 où ils ont atteint 60 à 70 km/h, et sur la période du 17 au 21 assez venteuse. On a ainsi relevé : le 18, 88 km/h à Scillé ; le 19, 79 km/h à Bressuire ; le 20, 91 km/h à Loudun et 92 km/h à Thénezay ; le 21, 85 km/h à Melle et 84 km/h à Civray.

2015-11 : Synthèse climatique du mois de novembre 2015 sur le Poitou

Analyse générale 

Le Poitou est une grande partie du mois sous l’influence de hautes pressions sur le sud-ouest de la France. En conséquence la pluviométrie est encore très déficitaire, hormis une zone restreinte au nord-ouest du territoire, plus sensible aux dépressions qui, en contraste, ont défilé sur le nord du pays.

Un flux de nord dans la dernière décade, du 21 au 29, refroidit l’atmosphère sans remettre en cause l’exceptionnelle douceur de ce mois: à Poitiers c’est le deuxième mois de novembre le plus chaud depuis 1921, après 2011. Le soleil a été plutôt généreux surtout en Vienne.

Précipitations 

Hormis le nord-ouest des Deux-Sèvres, où la pluviométrie est proche de la normale (A Mauléon on enregistre même un léger excédent), le reste du Poitou est bien déficitaire : le déficit est autour de 20 à 40% avec des poches à près des 50% vers Archigny (86) et Prin-Deyrançon (79) à la limite avec la Charente-Maritime. En valeurs brutes de précipitations on s’étage de 31,7 mm à Thénezay pour le moins arrosé à 96,8 mm à Mauléon pour le plus arrosé. Deux journées sortent du lot pour un copieux arrosage : les 3 et 20 et par endroit la période du 17 au 19. Le 3, on a relevé 29,4 mm à Mauléon, 22 mm à Bressuire et 19,2 mm à Moncoutant pour seulement 1,0 mm au Vigeant. Le 17 : 18,5 mm à La Touche-Poupard et 17,4 mm à St Maixent ; Enfin pour le 20 : 27,5 mm à Lusignan, 27 mm au Vigeant, 25,1 mm à Pougne-Hérisson, 24,5 mm à La Touche-Poupard et 23,9 mm à St Maixent. Pour le Vigeant c’est quasiment la moitié du mois en une seule journée..

Températures

Ce mois est particulièrement doux, il est en effet le 2ème mois de novembre le plus chaud à Poitiers et à Niort après 2011. La température moyenne est supérieure à la normale, l’excédent moyen est de + 3,3°C : il est plus limité sur le Sud du Poitou autour de +3,0/+3,1°C, plus élevé sur la moitié Nord vers +3,6°C. Par contre difficile de cautionner si ce sont les maximales ou les minimales qui influent sur cet excédent, peut-être davantage les maximales en Vienne, et les minimales en Deux-Sèvres… En répartition, les 2 premières décades sont très douces et la 3ème nettement plus fraîche. En effet, les 1, 2, 7 et 8 les maximales dépassent encore souvent les 20°C, localement largement les 7 et 8 : le 8, 24,8°C à Prin-Deyrançon et 24,7°C à Journet. A l’opposé, des journées froides les 22, 23 et 24 avec des gelées matinales presque généralisées et des maximales qui plafonnent entre 6 et 8°C seulement, le pic étant le 24 avec :

-4,7°C à Journet, -4,4°C à Martaizé, -4,2°C à Montmorillon et -3,3°C à Niort. Le nombre de jours de gelées est globalement inférieur à la normale.

Insolation

Un mois chaud dû aussi à un ensoleillement bien présent dans l’ensemble surtout en Vienne. Il est croissant d’Ouest en Est allant de 89h à Niort à 104h à Montmorillon en passant par 98h à Poitiers (+16h). Presque normal sur les Deux-Sèvres mais en excédent de 15 à 20% en Vienne.

Les vents

La douceur s’explique aussi avec la dominante des vents très marquée au secteur Sud à Sud-Sud-Ouest qui a apporté un bon ressenti des températures. La période plus fraîche de la dernière décade ayant été apportée par des vents du secteur Nord-Ouest. La journée la plus venteuse a été le 20 du mois ; on a relevé ce jour là des rafales maximales de 83 km/h à Scillé, 82 km/h à Niort, 81 km/h à Archigny et 77 km/h à Montmorillon par vent d’Ouest-Sud-Ouest.

2014-11 : Synthèse climatique du mois de novembre 2014 sur le Poitou

Analyse générale :

Dans la continuité des mois de septembre et octobre, novembre nous a de nouveau offert un mois très doux, voire exceptionnellement doux, avec un ensoleillement par contre légèrement en retrait et une pluviométrie contrastée globalement déficitaire sur le Poitou sauf à la limite du département de la Charente-Maritime en Deux-Sèvres. Le déficit le plus marqué se situant en Vienne sur un axe Lusignan-Poitiers-La Roche Posay. La douceur généralisée s’expliquant par une dominante des vents du secteur Sud apportant de l’air très doux de méditerranée et d’Afrique.

Précipitations :

La répartition est une nouvelle fois très contrastée mais principalement d’Ouest en Est. Les Deux-Sèvres ont été un peu plus arrosées que la Vienne. Quelques zones en excédent dans le Thouarsais, le bocage Bressuirais et sur la frange limite avec la Charente-Maritime de l’ordre de 10% localement 20% : on relève par exemple, 107 mm à Prin-Deyrançon et Cerizay, 113 mm à Chizé. Sinon, le déficit moyen est de 10 à 20% sur le reste du Poitou : on relève par exemple 55mm sur le Chatelleraudais, 45 à 52 mm sur Loudunais, autour de 63 mm sur le Montmorillonais, autour de 70 mm sur le Civraisien en Vienne ; de 83 à 90 mm dans le Mellois et la région de Niort, très contrasté en Gâtine avec 45 à 60 mm sur l’Est (45mm à Thénezay) pour aller crescendo vers l’Ouest jusqu’à 98 mm à Scillé en Deux-Sèvres. Sur l’axe précité plus haut, de Lusignan à La Roche-Posay en passant par Poitiers, le déficit atteint les 30 à 40% : donnant 40mm à Poitiers-Biard, 53 mm à Archigny ou 54 mm à Lusignan et La Ferrière-Airoux.

En répartition, les pluies se sont surtout produites du 1er au 17 puis les 24 et 25 mais irrégulièrement, la journée du 3 étant globalement la plus arrosée avec 14 mm à Archigny (86) pour le plus faible arrosage…pour atteindre 45 mm à Cerizay(79), 26 mm à Loudun, 34,5 mm à Thouars, 40 mm à Scillé. Souvent les pluies étaient plus intenses en Deux-Sèvres et moindre en Vienne comme les 7, 8, 12, 13, 15 et 24.

Températures :

Les températures sont donc restées très douces pour le 3ème mois d’affilé en cet d’automne en grimpant encore d’un cran. En effet, les températures moyennes sont globalement supérieures de 3,0°C à 3,5°C à la normale. Mais cette fois ce sont les minimales qui ont légèrement eu plus d’influence : elles sont au dessus de la normale de 3,1°C à 4°C dans une répartition plutôt équilibrée sur le Poitou alors que les maximales sont elles au dessus de 2,8°C à 3,5°C avec un petit plus en répartition sur le Sud Poitou. On note que les gelées sont quasi inexistantes en Vienne pour une normale de l’ordre de 4 à 6 jours ; mais quelques gelées se sont produites en Deux-Sèvres le 6 : -0,3°C à Parthenay, -0,7°C à Chizé, -0,8°C à Bressuire et Pougne-Hérisson, très localement le 5 dans la région de Chizé soit également bien en dessous de la normale de 4 à 5 jours. Ce mois de novembre est à Poitiers le 2ème mois le plus doux depuis 1924 ( T°moy :11,2°C derrière les 11,6°C de novembre 2011). Idem à Niort depuis 1959 (T°moy :11,8°C derrière les 12,5°C de novembre 2011). Le soleil n’a pas trop aidé les maximales à grimper, l’effet de douceur est plutôt la conséquence de masses d’air très douces venues de méditerranée et d’Afrique alimentées par des de vents venant du Sud ou du Sud-Est.

Insolation :

L’ensoleillement de ce mois de novembre est globalement en léger retrait par rapport à la normale sauf sur le montmorillonais et l’extrême Nord du bocage bressuirais proche de la normale voire en très léger excédent. Le déficit est proche de 10% en Vienne : 74h de soleil à Poitiers-Biard et Loudun au lieu de 82h ; il est plus limité en Deux-Sèvres, 84h de soleil à Niort au lieu des 90h normales. On constate donc que le soleil n’a pas vraiment été un moteur de la hausse des maximales. En répartition, la 1ère décade est ensoleillée dans la norme, la seconde plutôt déficitaire et la 3ème assez inégale, proche de la normale en Deux-Sèvres et légèrement déficitaire en Vienne impactée par des nuages bas prédominants toute la journée du 30. Sur le mois on note 3 jours sans soleil sur le Poitou (les 3, 24 et 25).

Les vents :

Les vents ont une large prédominance au secteur Sud à Sud-Est, rien d’étonnant, ce qui confirme la grande douceur ressentie pour ce mois avec l’apport d’air doux venant de méditerranée et d’Afrique. A un degrés moindre, on peut citer aussi quelques vents venant du secteur Nord-Est .

Concernant les pointes maximales relevées : 76 km/h à Niort (79) d’Ouest le 7, 71 km/h à Scillé (79) de Sud-Sud-Ouest le 3 et 68 km/h à Loudun de Sud également le 7.

2013-11 : Synthèse climatique du mois de novembre 2013 dans la Vienne

Analyse générale :

La première décade est marquée par des conditions dépressionnaires, avec un courant de sud à sud-ouest souvent perturbé mais doux voire très doux pour la saison. Pour le reste du mois, ce sont essentiellement les conditions anticycloniques de nord-est qui prédominent, apportant un air continental et froid.

A noter toutefois la période du 18 au 22, qui subit le passage d’une dépression. Celle-ci, en se centrant sur la mer du nord, dirige sur notre région un flux de nord froid et perturbé, donnant trois jours de pluie et occasionnant surtout les premières chutes de neige sur Poitiers le 21.

Précipitations :

Ce mois de novembre s’est montré pluvieux.

Les cumuls de précipitations suivent dans l’ensemble un dégradé nord-sud, ils s’étagent de 78 mm pour Martaizé à 130 mm pour Civray. Partout, l’apport en eau est excédentaire. Sur le tiers central du département, le rapport à la normale s’étage de 115% sur Archigny à 131% sur Thuré. Sur un large Loudunais, il atteint jusqu’à 147%. Le tiers Sud de la Vienne est le plus arrosé, avec un excédent de pluie compris entre 138% sur Montmorillon et 172% sur le Vigeant, avec 150% sur Civray.

Par ailleurs, on relève de 12 à 17 journées pluvieuses (c’est-à-dire avec au moins 1 mm), soit entre 2 et 5 de plus qu’à l’habitude.

Le 3 est la journée la plus arrosée, en particulier sur la moitié Sud, où l’on relève de 25 mm sur Journet à 45 mm sur Civray ; plus au nord, les cumulus restent importants : de 7 mm sur Loudun à 27 mm sur Benassay.

Viens ensuite la journée du 9, avec assez généralement entre 15 et 23 mm.

Températures :

Les températures minimales sont très proches des normales, ou légèrement au-dessus (moins d’un demi °C). Seules La Ferrière-Airoux et Archigny présentent un excédent de ¾ de °C.

Les températures maximales sont par contre toutes inférieures aux normales : il manque entre un demi °C et un °C sur la moitié Nord du département, entre un °C et un °C et demi sur la moitié Sud, presque 2°C en Marche Limousine.

Au final, les températures moyennes sont légèrement déficitaires, généralement d’un demi °C.

Nous relevons entre 3 et 6 journées avec gel, des valeurs conformes à un mois de novembre.

Il est également intéressant de noter que durant les 13 premiers jours du mois, les températures sont supérieures aux normales, parfois largement, alors que le reste du mois affiche des températures plus fraîches que les moyennes saisonnières, parfois même franchement plus froides.

La journée du 28 est ainsi la plus froide du mois, avec des gelées généralisées entre –4 et –2°C, même –5.3°C au Vigeant (normales vers 3°C), et des températures l’après-midi qui plafonnent vers 5°C (pour des normales vers 10°C)

La journée la plus douce est celle du 7, avec des températures minimales de l’ordre de 14°C (normales vers 5°C), et des maximales voisines de 18°C, même 18.7°C à Vouillé (pour des normales vers 13°C). Cette matinée du 7 se place d’ailleurs dans le top 5 des matinées les plus douces de novembre depuis l’ouverture des stations.

Insolation :

Le soleil ne s’est vraiment pas montré généreux durant ce mois : l’ensoleillement n’affiche que 80% de la normale, même 70% seulement en Marche Limousine, avec 66h de soleil à Loudun et Poitiers, seulement 50h à Montmorillon.

Nous avons vécu 15 journées très nuageuses à couvertes à Poitiers, 17 à Loudun et 18 à Montmorillon.

Par ailleurs, aucune journée ensoleillée (c’est-à-dire avec plus de 80 % de fraction d’ensoleillement) ne s’est produite à Poitiers et Montmorillon, et une seule à Loudun.

Les vents :

Le vent campe entre sud et sud-ouest durant la première décade. Pour le reste du mois, le courant de nord à nord-est prédomine.

Le vent s’est de plus souvent montré modéré, 22 ou 23 journées présentent des rafales supérieures à 36 km/h, voire assez fort, avec généralement 4 à 6 journées où l’on relève des rafales supérieures à 58 km/h (une seule pour Montmorillon).

La formation de brouillard nécessitant un vent faible, il apparait naturel qu’avec ce vent souvent bien présent, novembre 2013 ne présente que 2 journées avec occurrence de brouillard (5 à la Trimouille).

Les plus fortes rafales de vent sont mesurées au secteur sud-sud-ouest, le 4 à Poitiers (80 km/h) et Montmorillon (67 km/h), le 10 à Civray (62 km/h) ; et de secteur nord-nord-ouest le 14 à Loudun (88 km/h).