Tag Archives: Décembre

2018-Fait marquants du mois de décembre

Température en hausse

Encore un mois plus chaud que la normale, c’est le 10ème mois consécutifs où les températures moyennes sont largement au-dessus des normales climatiques.

Décembre 2018 arrive ainsi en 9ème position des mois de Décembre les plus chauds depuis 1946, cependant loin derrière le mois de Décembre 2015.

Il a donc fait plus chaud que la normale de +2 à +2.5 degrés, cette grande douceur étant plus dû aux températures minimales (+2.5 à +3.5 degrés) qu’aux maximales (+1 à +2 degrés). Mais ces températures hors norme n’ont pas empêché quelques gelées, en milieu et fin de mois, avec même quelques fortes gelées les 14 et 15 avec -3 à -4.5°C.

Icone_pluvioSPIEA

En moyenne, les précipitations de ce mois de décembre sont proches des normales climatiques, mais avec un grande disparité.

Elles sont proches des normales ou déficitaires (jusqu’à -20%) sur la moitié Nord-Est, où il est tombé moins de 80 mm ; sur la moitié Sud-Ouest, elles sont excédentaires de 20 à 40 %.

Ces précipitations sont tombées en peu de jours, seulement 4 jours de précipitations intenses, les 1, 2, 20 et 21 décembre où les précipitations ont atteint ou dépassé les 20 mm.

Icone_SoleilNuageux Le mois de décembre a été assez peu ensoleillé.

Avec moins de 46 heures d’ensoleillement à Poitiers, 46 heures à Loudun et 40 à Montmorillon contre un peu plus de 65 heures normalement, ce mois de Décembre s’est montré particulièrement gris (presque 20 heures de soleil en moins), à cause des nombreux nuages et/ou de la grisaille tenace. La 3ème décade a été la plus mal ensoleillée, avec seulement 12 heures de soleil, soit à peine plus d’1 heure par jour

Icone_Manche_Air

Les vents de Sud-Sud-Ouest dominants s’orientant au Nord-Est que sur la dernière semaine. Ces vents « de la pluie » ont été parfois assez forts, notamment du 7 au 9, période où les rafales ont été les plus fortes dans le mois, avec souvent 60 à 80 km/h. On a ainsi relevé :

– le 7, 68 km/h à Niort, 72 km/h à Montmorillon, 76 km/h à Bressuire et Thénezay, 77 km/h à Melle, 83 km/h à Scillé, et 90 km/h à Poitiers ;

– le 8, 70 km/h à Civray et Bressuire, et 73 km/h à Melle ;

– le 9, 72 km/h à Scillé, 75 km/h à Archigny, et 87 km/h à Loudun.

2018-12 : Synthèse climatique du mois de décembre sur le Poitou

Analyse générale – Douceur et grisaille.

Ce mois de Décembre s’est avéré particulièrement doux et mal ensoleillé, avec une répartition Nord-Est/Sud-Ouest des précipitations.

Du 1er au 9 – Le flux dominant de Sud à Sud-Ouest amène beaucoup de douceur, mais aussi beaucoup de nuages : les passages pluvieux se succèdent, parfois accompagnés de coups de vent.

Du 10 au 14 – Le vent s’oriente Nord-Ouest à Nord et rafraichit sensiblement l’atmosphère. Certes les pluies cessent rapidement, mais la grisaille prend le relais, et les températures chutent, devant carrément hivernales les 13 et 14.

Du 15 au 21 – Retour à un flux perturbé de Sud-Ouest, avec une succession de passages pluvieux actifs conduisant à des crues à partir du 21. La douceur est de retour, et le soleil arrive malgré tout à tirer son épingle du jeu.

Du 22 au 31 – Les conditions anticycloniques s’installent durablement. Le flux de Sud-Ouest se maintient jusqu’au 24, avec encore beaucoup de douceur, mais aussi beaucoup d’humidité : les nuages dominent et donnent même quelques petites bruines. Les jours suivant, jusqu’à la fin du mois, le flux s’oriente Nord à Nord-Est, avec le retour de la fraîcheur. Mais l’ensoleillement est médiocre à cause d’une grisaille persistante.

Précipitations – Une répartition Nord-Est/Sud-Ouest.

Il existe en effet une grande disparité entre le Nord-Est et le Sud-Ouest de la région : les précipitations sont proches des normales ou déficitaires (jusqu’à -20%) sur la moitié Nord-Est, où il est tombé moins de 80 mm ; sur la moitié Sud-Ouest, elles sont excédentaires de 20 à 40 %, et même de 40 à 80 % au Sud de la Gâtine où le cumul mensuel avoisine les 180 mm par endroits. On observe ainsi un fort contraste entre Thouars, avec à peine plus de 46 mm, et Surin, avec 182 mm, soit près de 4 fois plus !

Il existe également un fort contraste chronologiquement entre les 10 derniers jours du mois où il n’a quasiment pas plu, et les quelques jours de fortes précipitations, notamment :

– le 1er, avec 30 à 45 mm sur la moitié Sud-Ouest des Deux-Sèvres ;

– le 2, avec encore 20 à 30 mm sur le tiers Sud des Deux-Sèvres ;

– le 20, avec 20 à 25 mm entre le Sud de la Gâtine et le Nord de la Sèvre Niortaise ;

– le 21, avec 20 à 30 mm entre Mauprévoir et Surin.

Températures – Grande douceur malgré quelques coups de froid.

Les petites invasions de froid, du 11 au 14 et à partir du 26, ont quelque peu limité la douceur qui a régné sur la majeure partie du mois. Il a donc fait plus chaud que la normale de +2 à +2.5 degrés, cette grande douceur étant plus dû aux températures minimales (+2.5 à +3.5 degrés) qu’aux maximales (+1 à +2 degrés). Mais ces températures hors norme n’ont pas empêché quelques gelées, en milieu et fin de mois, avec même quelques fortes gelées les 14 et 15 avec -3 à -4.5°C.

Décembre 2018 arrive ainsi en 9ème position des mois de Décembre les + chauds depuis 1946, cependant loin derrière le mois de Décembre 2015 où il avait fait 2 degrés + chaud encore !

Insolation – Un soleil particulièrement discret.

Avec moins de 46 heures d’ensoleillement à Poitiers, contre un peu plus de 65 heures normalement, ce mois de Décembre s’est montré particulièrement gris (presque 20 heures de soleil en moins), à cause des nombreux nuages et/ou de la grisaille tenace. La 3ème décade a été la plus mal ensoleillée, avec seulement 12 heures de soleil, soit à peine plus d’1 heure par jour…

Les vents – Un flux essentiellement perturbé.

Les vents sont assez nettement dominants de Sud-Sud-ouest, le flux ne s’orientant au Nord-Est que sur la dernière semaine. Ces vents « de la pluie » ont été parfois assez forts, notamment du 7 au 9, période où les rafales ont été les plus fortes dans le mois, avec souvent 60 à 80 km/h. On a ainsi relevé :

– le 7, 68 km/h à Niort, 72 km/h à Montmorillon, 76 km/h à Bressuire et Thénezay, 77 km/h à Melle, 83 km/h à Scillé, et 90 km/h à Poitiers ;

– le 8, 70 km/h à Civray et Bressuire, et 73 km/h à Melle ;

– le 9, 72 km/h à Scillé, 75 km/h à Archigny, et 87 km/h à Loudun.

2017–Faits marquants du mois de décembre

Température en baisseTempérature en hausse

L’année se termine avec un mois de décembre plus chaud que la normale sur la majeure partie du Poitou (+0,2 à +0,6°C au dessus des normales), seul la Vienne Limousine est légèrement plus fraiche avec moins 0,4°C en dessous de la normale.

Icone_Pluvio_SPIEA

Les Deux-Sèvres et la frange sud de la Vienne ont bien été arrosé avec un excédent de pluie compris entre 10 et 20%. Le reste de la Vienne est déficitaire de 10 à 15%.
Deux périodes de précipitations importantes pour ce mois de décembre. Entre le7 et le 14 avec 30 à 40 mm voir localement 75 mm. Et la deuxième période entre le 26 et le 31 avec 15 à 30 mm et localement 50 mm de pluie.
La commune la plus arrosée a été Saint-Maixant-L’école avec 130 mm et la moins arrosée : Thuré avec seulement 59 mm.

Icone_SoleilNuageux

Avec seulement 57 heures d’insolation, ce mois de décembre est peu ensoleillé. Il manque 8 heures de soleil à Poitiers et 18 heures à Niort pour être dans la moyenne.

Icone_Manche_Air

Les premières tempêtes d’hivers sont venues balayer le Poitou.
Les pointes maximales ont été enregistrées le 11 (avec déjà de fortes rafales le 10…), avec 100 km/h à Melle, 103 km/h à Niort, 104 km/h à Poitiers, 105 km/h à Loudun, 116 km/h à Bressuire, et 119 km/h à Scillé.

2017-12 : Synthèse climatique du mois de décembre 2017 sur le Poitou

Analyse générale – Début de mois hivernal, puis retour des pluies et de la douceur.

Mois globalement plutôt bien arrosé, un peu plus chaud que la normale, mais assez mal ensoleillé.

Après un début de mois frais et humide, les perturbations se succèdent du 7 au 14, avant le retour de conditions anticycloniques avec une belle présence du soleil. Puis le temps est à nouveau perturbé à partir du 26.

A noté que ce mois de Décembre a commencé avec un peu de neige, tombée dans la nuit précédente, et qui a recouvert le sol du Poitou sur 1 à 3 cm sur une large bande centrale entre Mauléon et Civray !

Le vent, nettement dominant de Sud à Sud-Ouest, mais également de Nord-Ouest, a été souvent sensible, notamment en 3ème décade.

Précipitations – Retour de la pluie, mais pas partout.

En effet, si le total mensuel est supérieur à la normale sur la majeure partie des Deux-Sèvres et l’extrême Sud de la Vienne, où l’excédent atteint 10 à 20 %, il est simplement proche des normales ailleurs, voire même déficitaire de 10 à 15 % sur le centre et l’est de la Vienne.

La première période pluvieuse, du 7 au 14, a apporté 30 à 40 mm d’eau sur la moitié Nord-Est du Poitou, et 50 à 75 mm sur la moitié Sud-Ouest. La seconde période pluvieuse, du 26 au 31, a elle donné 15 à 30 mm sur la moitié Nord-Est, et 35 à 50 mm sur la moitié Sud-Ouest.

Le poste le plus arrosé a été Saint-Maixent-l’Ecole, avec 130 mm, le moins arrosé ayant été Thuré, avec 59 mm.

Températures – Globalement un peu plus doux.

Les températures ont été légèrement plus chaudes (+0,2 à +0,6 degrés) que la normale sur la majeure partie du Poitou, le Sud se retrouvant lui un peu plus frais (-0,2 à -0,4 degrés).

En fait, les températures maximales ont plus profité de cette relative douceur, avec un écart de +0,2 à +1 degré sur tout le Poitou, excepté le Sud Vienne où l’écart devient négatif (jusqu’à -0,4 degré).

Du côté des minimales, la moyenne mensuelle est plus douce ou proche des normales sur les deux-tiers Nord-Est du Poitou, et un peu plus fraîches ailleurs.

Ce sont les conditions hivernales des 6 premiers jours qui ont limité la douceur du mois, avec notamment de fortes gelées le 3, avec -3 à -7 degrés.

Insolation – Un soleil plutôt discret.

Avec 57 heures, aussi bien à Niort qu’à Poitiers, l’insolation est déficitaire de plus de 8 heures à Poitiers, et de plus de 18 heures à Niort.

Après une première décade mal ensoleillée, avec seulement 15 à 20 heures de présence du soleil, la deuxième décade a été plus lumineuse, avec 25 à 30 heures de soleil, mais la troisième décade s’est révélée particulièrement grise, avec seulement 12 à 16 heures d’ensoleillement, et même moins de 10 heures à Niort !

Vents – Une influence océanique.

Les vents ont été dominants de Sud à Sud-Ouest, ainsi que de Nord-Ouest, avec également quelques vents de Sud-Est sur le Sud des Deux-Sèvres. Des vents donc océaniques qui ont apporté beaucoup d’humidité. Ils ont également été liés à des dépressions actives : il y a ainsi eu 10 jours (contre 5 normalement) où les rafales de vent ont dépassé les 60 km/h, dont 6 sur la dernière semaine !

Les pointes maximales ont été enregistrées le 11 (avec déjà de fortes rafales le 10…), avec 100 km/h à Melle, 103 km/h à Niort, 104 km/h à Poitiers, 105 km/h à Loudun, 116 km/h à Bressuire, et 119 km/h à Scillé.

2016-12 : Synthèse climatique du mois de décembre 2016 sur le Poitou

Analyse générale

Les hautes pressions ont régné tout au long du mois, laissant juste passer quelques perturbations plus ou moins atténuées du 21 au 26. Ce mois de Décembre a donc connu un fort déficit pluviométrique. Les températures ont été globalement proches des normales, voire un peu plus douces. Le soleil s’est montré à son avantage, surtout lors de la 1ère décade. Le vent a été dominant de Nord-Nord-Est à Nord-Est, mais également de Sud à Sud-Est..

En fait, le temps a été doux et exceptionnellement ensoleillé la 1ère décade. Le soleil a dû ensuite composer avec les brouillards matinaux en 2ème décade, brouillards qui se sont montrés très tenaces voire persistants à partir du 17, avec du coup des températures à la baisse. Puis, sur la 3ème décade, après 6 jours de pluies plutôt faibles, le froid s’est progressivement installé.

Précipitations

Après un mois de Novembre porteur d’espoirs, avec des précipitations assez proches des normales, la sècheresse a fait son retour en Décembre. En effet, il n’est tombé sur le mois que 20 à 30 mm, parfois un peu moins (12 mm à Civray, 14.5 mm à Thouars, 16.4 mm à Bressuire), et localement un peu plus (37 mm à Surin). Et, à part quelques petites pluies le 11 sur le tiers Nord-Ouest des Deux-Sèvres, il a fallu attendre le 21 pour enfin voir de vraies pluies arroser notre région, pluies qui n’ont d’ailleurs véritablement été efficaces que ce jour-ci et le lendemain, le 22, représentant 50 à 90 % du faible total mensuel.

Le déficit atteint ainsi 60 à 80%, jusqu’à 90% localement. Et, s’il ne faut pas remonter bien loin pour retrouver un mois de décembre aussi voire plus sec (en fait… 2015 !), le record du mois de décembre le plus sec est égalé à Civray (1926) et dépassé à Bressuire (station ouverte en 1966, et record datant de 1991).

Températures

Le mois a été globalement assez doux, mais a connu 3 petites périodes de froid qui ont limité voire annulé cette relative douceur. En effet, les 3 premiers jours du mois ont été frais, avec déjà quelques gelées, et des maximales de 4 à 9 degrés ; puis la douceur a régné jusqu’au 16 ou au 17, avant une nouvelle offensive du froid jusqu’au 21 : les gelées font alors leur retour, et les maximales oscillent autour de 5°C ; enfin, après une dernière période de douceur, le froid est revenu en force à partir du 29, le mois et l’année se terminant par une journée hivernale, avec de fortes gelées généralisées (-3 à -5°C), et des maximales voisines de zéro degré seulement (pas de dégel sur les 2/3 Nord du Poitou !).

Insolation

Avec un ensoleillement d’environ 115 heures à Niort et à Poitiers (et même à Montmorillon), le soleil a été particulièrement généreux ce mois-ci, avec un excédent de 40 heures à Niort, et de 50 heures à Poitiers. Décembre 2016 arrive ainsi en 3ème position des mois de décembre les plus ensoleillés à Niort (après 1972 et 2013), et en 4ème position à Poitiers (après 2015, 1951 et 2013).

Mais cette très belle présence du soleil est dû essentiellement à la 1ère décade, où le soleil a brillé autour de 60 heures, soit, avec 6 heures par jour, un peu plus que le total des 2 décades suivante… Et, si, à Niort, la 1ère décade de Décembre 1989 a été encore plus ensoleillée, il s’agit bien d’un record à Poitiers !

Les vents

La persistance des conditions anticycloniques a bien entendu favorisé la domination des vents de Nord-Nord-Est et de Sud à Sud-Est. Mais, ce qui est le plus remarquable, c’est qu’il n’y a pratiquement eu aucun vent d’Ouest à Sud-Ouest, venant ainsi confirmer le caractère exceptionnellement « sec » de ce mois de Décembre.

Par ailleurs, les vents ont été le plus souvent faibles à temporairement modérés, favorisant, avec ces conditions anticycloniques, les formations de brouillards. Ceux-ci ont en effet été assez fréquents ce mois-ci, particulièrement sur la 2ème décade où ils ont été quotidiens !

Evidement, les vents n’ont que rarement dépassé les 50 km/h : le 2 à Melle (55.4 km/h) et Scillé (59.8 km/h) ; le 3 à Niort (52.2 km/h), Melle (56.2 km/h), Scillé (61.9 km/h) et Loudun (51.1 km/h) ; le 27 à Niort (54.0 km/h), Melle (55.1 km/h) et Scillé (63.7 km/h) ; et le 28 à Melle (51.1 km/h).

2015-12 : Synthèse climatique du mois de décembre 2015 sur le Poitou

Analyse générale

Situation générale remarquable, anticyclonique de bout en bout, avec des vents au sol ou en altitude de forte dominante sud à sud-ouest. Les perturbations sont rares et très atténuées et nous n’avons pas eu à subir la moindre incursion d’air froid.

Précipitations

Très nettement déficitaires, les précipitations dépassent très rarement le tiers de la normale (35% à Martaizé comme à Thuré), mais seulement 17% à Niort et 18% à Poitiers.

En quantité, nous relevons au minimum 13 mm à Poitiers, et au maximum 36 mm à Mauléon. C’est là que nous mesurons la plus forte lame d’eau quotidienne : 9,8 mm le 8, très proches des 9,6 mm le 18 à Civray.

Les journées qui connaissent des pluies notables ne sont pas légion : on retiendra les 8, 15 et 28, avec de surcroit un arrosage très irrégulier d’un secteur à l’autre du Poitou. Par exemple le 15 : 1,8 mm à Civray et 8,5 mm à Doussay.

Températures

Un mois record, d’une douceur exceptionnelle.

La moyenne des températures maximales atteint des sommets et se situe généralement entre 12 et 14°C, soit 5 ou 6 degrés au dessus de la normale. A Poitiers nous avons 13,2°C, un record depuis le début des mesures en 1921.

Les moyennes des minimales sont elles aussi remarquables et tournent autour de 5 ou 6°C, soit environ 3 degrés au dessus de la normale.

Les journées les plus chaudes sont les 17 (19,6°C à Journet) et 19 (19,0°C à le Vigeant).

La plus froide est le 10 : -5,7°C à le Vigeant.

Seulement 2 journées à Niort, 4 journées à Poitiers, ont connus des températures négatives sous abri.

Insolation

Fortement excédentaire, entre 140 et 200% de la normale. 126h à Poitiers (193%), 109h à Niort (144%), 131h à Montmorillon.

Des journées largement ensoleillées ont été observées tout au long du mois.

Les vents

Le vent souffle presque toujours du secteur sud à sud-est.

Le maximum du mois est relevé à Scillé le 29 avec 62 km/h.

2014-12 : Synthèse climatique du mois de décembre 2014 sur le Poitou

Analyse générale :

La remarquable douceur des mois précédents ne s’est pas prolongée sur ce mois de décembre et les températures sont proches de la normale. Les précipitations sont nettement déficitaires sur tout le Poitou. On aurait pu attendre en contrepartie un soleil généreux, mais l’insolation est elle aussi nettement déficitaire. Décembre fut en effet plutôt anticyclonique et nous avons été fréquemment soumis à un courant perturbé océanique très peu actif.

Précipitations :

On a grossièrement un dégradé qui va du sud au nord-est du Poitou. Dans le sud, on est en deçà des 40% d’une pluviométrie normale. Dans le nord-est, on dépasse à peine les 70%. On a par exemple 30 mm (31%) à Niort, 32,4 mm (33%) à Civray, 41,8 mm (42%) à Bressuire, 28,1 mm (41%) à Poitiers, 33,4 mm (52%) à Loudun et 50 mm (73%) à Thuré.

Du 1er au 11, nous avons de nombreux petits passages pluvieux.

Le 12, les pluies s’attardent toute la journée sur une ligne traversant le nord des Deux-Sèvres et donnent jusqu’à 24,4 mm à Pougne-Hérisson, la plus forte valeur quotidienne relevée ce mois.

Des pluies le plus souvent faibles se produisent ensuite jusqu’au 19.

A partir du 20, nous notons deux périodes sèches du 20 au 23 et du 28 au 31. Entre les deux, on retiendra la journée assez arrosée du 26 avec 11,8 mm à Thuré.

Températures :

Les températures mensuelles sont très proches des valeurs de saison sur tout le Poitou. Tout juste relève-t-on une petite douceur sur les minimales, principalement dans la Vienne, mais n’atteignant même pas 1 degré au –dessus de la moyenne.

La répartition sur le mois est en revanche très irrégulière.

On note une première période froide du 1er au 9, où ce sont surtout les maximales qui ont souffert. Le 3 en effet , la température ne dépassait pas 3,5°C à Montmorillon ; le 4, elle plafonnait à 3,1°C à Scillé. Les premières gelées sous abri ont eu lieu le 7 : -4,6°C à Pougne-Hérisson.

Ensuite, nous avons bénéficié d’une douceur marquée jusqu’au 22, avec toutefois une petite interruption les 14 et 15. Au sujet des maximales, on retiendra 13,7°C le 10 à Thénezay, 13,6°C le 12 à Prin-Deyrançon, 13,8°C le 18 à Martaizé et 13,3°C le 19 à Thouars, alors que la moyenne saisonnière avoisine les 8 degrés. La douceur est encore plus remarquable pour les minimales : alors que la moyenne saisonnière avoisine les 2 ou 3 degrés, nous relevons 11,5°C le 18 à Dangé-Saint-Romain et 10,8°C le 19 à Saint-Maixent-l’Ecole.

A partir du 28, les températures dégringolent et nous avons de fortes gelées : -8,1°C le 29 à Martaizé (c’est la plus basse valeur du mois en Poitou), -6,6°C le 30 à Chizé et –6,0°C le 31 à Loudun.

Une seule journée sans dégel a été mesurée : le 31, la température n’a pas dépassé –0,8°C à Martaizé, privé de soleil par des nuages bas tenaces.

Insolation :

Elle est nettement déficitaire. Nous avons dû nous contenter de 60 à 70% de la normale. Le soleil a brillé 44 h à Niort au lieu de 75 h, et 41 h à Poitiers au lieu de 65 h.

Les journées bien ensoleillées ne sont pas légion : on retiendra les 6, 9, 15, 29 et 31. A l’inverse, nous avons dû subir de nombreuses journées sans soleil : nous en avons dénombré 12 à Poitiers, 7 à Niort.

Les vents :

Les périodes froides ont été logiquement accompagnées d’un vent de secteur nord, les périodes douces d’un vent de sud-ouest. Le secteur sud-est est totalement absent.

Les pointes maximales ont été mesurées le 12 avec 76 km/h de sud-ouest à Bressuire, et le 27 avec 73 km/h de nord-ouest à Poitiers.

2013-12 : Synthèse climatique du mois de décembre 2013 dans la Vienne

Analyse générale :

Les conditions anticycloniques prédominent. Le flux est orienté au secteur nord dans la première décade, apportant un temps sec et frais le matin. Le flux s’infléchit au secteur ouest à sud-ouest ensuite, et devient fortement perturbé dans la deuxième quinzaine du mois, apportant pluie et douceur.

Précipitations :

Un mois très irrégulièrement arrosé. Les extrêmes sont Archigny (46 mm), et Benassay (95 mm). Les quantités d’eau se situent le plus souvent vers les 60 ou 70 mm : 68 mm à Poitiers, 66 mm à Loudun, 59 mm à Montmorillon, 76 mm à Civray.

Décembre 2013 se situe plutôt au dessus de la normale dans la moitié nord-ouest de la Vienne (124 % à Martaizé), plutôt en dessous dans la moitié sud-est (73 % à Montmorillon).

Mis à part la journée du 13, qui donne jusqu’à 6 mm à Journet, les précipitations se concentrent du 18 au 31. Les pluies les plus fortes ont lieu le 24 : on relève 21 mm à Journet, 22 mm à Vouillé, 23 mm à Martaizé et 34 mm à Benassay. Le lendemain, on relève encore 15 mm à Brux. Un bon arrosage intervient encore les 27 et 28 : sur ces deux jours, on a 24 mm à Civray, 25 mm à Poitiers et 27 mm à Dangé-Saint-Romain.

Températures :

Décembre 2013 est globalement un peu plus doux que la moyenne. Il fait frais cependant le matin, et les températures minimales perdent environ 1 degré par rapport à la normale. Les maximales sont en revanche d’un bon niveau, plus particulièrement près du Limousin (+2,2 °C à Montmorillon).

Du 1er au 13, les journées ont souvent des fortes amplitudes : les gelées sont fréquentes au petit matin, et le soleil donne des températures assez douces l’après-midi. C’est particulièrement remarquable du 7 au 13 où on observe des amplitudes dépassant les 13 degrés. La valeur la plus forte est mesurée le 10 au Vigeant : la température est passée de –5,7 °C le matin à 15,0 °C l’après-midi.

Ensuite, les gelées sont rares et peu marquées et c’est la douceur qui prédomine.

Le minimum absolu est fourni par Martaizé : -7,1 °C le 11.

Le maximum absolu est à l’actif de Journet qui a mesuré 16,0 °C le 18.

A noter aussi les journées très douces des 23 et 24 où la température ne s’est pas abaissé sous les 7 degrés.

Insolation :

Elle est exceptionnelle : plus de 124 h à Poitiers, alors que la moyenne est de 65 h, soit 191 % de la normale.

Les valeurs les plus fortes se situent dans les deux premières décades. On observe notamment à Poitiers 5 journées consécutives, du 7 au 11, où l’ensoleillement a été total.

Les vents :

Le vent est sensible le 2 et on mesure 58 km/h à Civray. Toutefois, c’est à partir du 18 qu’on trouve les plus fortes valeurs : on relève 73 km/h à Loudun le 18 comme le 23, mais c’est le 24 que le maximum du mois est enregistré : 98 km/h toujours à Loudun. C’est la seule valeur mesurée sur la Vienne dépassant les 80 km/h.

2012-12 : Synthèse climatique du mois de Décembre 2012 dans la Vienne.

Analyse générale :

Ce mois de décembre est très pluvieux, très doux et plutôt ensoleillé malgré les défilés de perturbations actives. Les précipitations sont excédentaires partout mais l’écart est particulièrement marqué sur une large frange Sud-Ouest de la Vienne soit au Sud d’un axe allant de Cherves au Vigeant.

Les températures sont largement au dessus des normales : l’écart positif atteint 1°9 C en moyenne et cela a profité aussi bien aux minimales qu’aux maximales. Disons que du 1er au 13 ce mois fût très frais avec des fluctuations de températures puis est devenu très doux ensuite en liaison aux nombreuses perturbations qui ont balayé le département dans un flux de Sud-Ouest.

Précipitations :

Les précipitations sont donc excédentaires mais l’excédent est contrasté : il reste limité sur le loudunais avec 30% donnant des hauteurs d’eau de l’ordre de 80 à 90 mm, 85 mm relevé à Loudun. L’excédent est voisin de 60 à 70% sur le chatelleraudais, le chauvignois et le montmorillonais pour des valeurs de 100 à 130 mm de pluie ; notons les 105 mm à Dangé, 107 mm à Thuré, 125 mm à Archigny et 127 mm à Journet. Il culmine à 80 voire 100% sur les Gâtines, le civraisien et le pourtour de Poitiers avec des hauteurs d’eau qui ont atteint 140 à 170 mm ; notons les 166 mm à Lusignan, les 165 mm à Benassay, les 154 mm au Vigeant et les 143 mm à Poitiers-Biard.

Globalement, les pluies se sont produites les 2 et 3 pour la 1ère décade ; puis un défilé de jours de pluies qui a débuté le 13 jusqu’à la fin du mois avec seulement quelques journées de répit les 18, 23 et 24 principalement. Les pluies ont même été marquées sur la période du 14 au 16 avec des valeurs conséquentes : le 14, 31.2 mm à Benassay et 29.0 mm à Poitiers ; le 15, 28.3 mm à Civray ; le 16, 27.2 mm à Benassay et 22.0 mm à Journet.

L’année 2012 se termine donc avec des sols gorgés d’eau car Octobre avait déjà été copieusement arrosé et Novembre dans la normale, cela ne peut qu’être bénéfique pour les nappes phréatiques.

Températures :

Les températures sont très douces. La moyenne des températures est supérieure de 1°9C en général aux normales de saison. Les minimales et les maximales en ont profité chacun de leur côté. On peut aussi ajouter que quasiment tout le département de la VIENNE a profité de cette douceur.

Les minimales au petit matin ont globalement culminé vers 4°C au lieu des 2°C pour un mois de décembre. D’ailleurs, peu de jours de gelées ce mois, on relève 5 à 7 jours seulement au lieu de 10 à 11 jours en moyenne. En répartition, on trouve ces gelées en début de mois : notons les – 3°1C à Martaizé le 1er, les – 3.8°C au Vigeant le 6, – 3.3°C à Poitiers et Benassay le 9, et la journée la plus froide le 12 où on a relevé – 4.8°C à Poitiers, – 5.8°C à Dangé et – 6.0 °C à Martaizé.

Malgré cela la douceur fût au rendez-vous. Les maximales sont en moyenne proches des 10°C gagnant elles aussi presque 2°C sur les normales saisonnières mais c’est surtout dû à une période de douceur marquée qui a eu lieu entre le 22 et le 31 avec des maximales quasiment toujours au delà des 11°C. Les jours les plus « chauds » étant juste avant Noël, les 23 et 24 avec des températures qui ont culminé vers les 15°C le 23 partout et même atteint plus de 16°C le 24 dans le montmorillonais, on a relevé 16.5°C à journet ce jour là.

Insolation :

Les durées d’insolation sont légèrement excédentaires sur le Nord et le Sud Vienne de 4h environ mais l’excédent est plus marqué autour de Poitiers avec 17h de soleil en plus, 82h d’ensoleillement pour une normale de 65h.

En répartition, la 1ère décade est très bien ensoleillée, la seconde nettement en retrait dû aux nombreux jours couvert et pluvieux et la 3ème est également ensoleillée malgré la pluviosité importante mais les pluies se sont davantage produites les nuits laissant le soleil s’exprimer en journée.

Les vents :

Comme il fallait s’y attendre avec un mois doux et pluvieux, ce sont les vents de dominance Sud-Ouest qui dominent ce mois de décembre apportant leur douceur laissant seulement quelques miettes au vent de Nord-Ouest ou Nord-Est qui ne furent qu’éphémères. Quelques rafales ont accompagné les perturbations, les plus fortes du mois sont les 79 km/h à Poitiers-Biard et les 75 km/h à Loudun le 14 par vent de Sud-Sud-Ouest ; puis les 79 km/h à Civray et les 77 km/h à Montmorillon le 27 par vent de secteur d’Ouest.