Précipitations de janvier à décembre 2020

Cumul de l’année en cours

Octobre 2020 : Un mois d’octobre bien arrosé, les précipitations sont largement supérieur aux normales du mois sur l’ensemble du Poitou. Le nord-est de la Vienne a été un peu moins arrosé avec 76 mm  à LOUDUN, 83,9 mm à POITIERS, 91,7 mm à ARCHIGNY et 95,7 mm à CHATELLERAULT, cela représente 110 à 120% de la normale. SECONDIGNY est la ville la plus arrosée avec 221,5 mm, puis SURIN avec 183,4 mm, LA PRIMOUILLE avec 172,4 mm, MAUPREVOIR et PRIN-DEYRANCON avec 167 mm, cela représente 150 à 180% de la normale pour un mois d’octobre.

image

Précipitations mois par mois sur le Poitou pour l’année 2020

Janvier 2020 : Les cumuls varient entre 160 mm sur les Gâtines et à peine 30 mm sur le Thouarsais et le Loudunais à la frontières de l’Anjou. Ces cumuls sont irréguliers à l’échelle du Poitou et ont été dessiné par quelques journées de pluies plus intenses. L’excédent est généralisé sur la moitié sud des Deux Sèvres, ce sont sur les Gâtines qu’il est le plus marqué avec 30 % localement de plus que la normale mensuelle. C’est sur le Thouarsais que le déficit est le plus fort avec 40 % de moins qu’habituellement. Sur la Vienne, les précipitations dessinent un glacis allant du Montmorillonnais avec des valeurs proches des normales, au Loudunais où il manque environ 40 % de pluies par rapport au cumul moyen pour un mois de janvier.

image

Février 2020 : Les cumuls varient entre 138 mm sur les Gâtines et 43 mm sur le Montmorillonnais. La différence de pluviométrie est très marquée entre l’ouest des Deux-Sèvres et l’est de la Vienne. On est à plus 160% de la pluviométrie à Pougne-Hérisson et 150% à Secondigny, alors que sur l’ouest l’est de la Vienne nous enregistrons un déficit de 23% à Montmorillon et de à 30 % à la Trimouille. Avec 67,7 mm mesuré à Niort nous sommes à la normale d”un mois de février. A Poitiers, on mesure 41,1 mm, soit un déficit de 11%.

image

Mars 2020 : Les cumuls varient entre 141 mm à Secondigny (110 mm en moyenne sur les 2/3 sud-ouest des Deux-Sèvres) et  61 mm à Archigny (70 mm en moyenne sur la moitié nord-est de la Vienne. Les précipitations sur le Poitou dans leurs ensembles sont largement au-dessus de la normale de 196% à Benassay, 178% à Melle, 173% à Poitiers, 153 % à Niort et 129% à Montmorillon. Ces précipitations sont tombées principalement au cours de la première décade du mois de Mars.

image

Avril 2020 : Une mois déficitaire en précipitations. Les cumuls varient entre 90 mm à Lezay  et  31 mm à Poitiers. Les précipitations sur le Poitou dans leurs ensembles sont largement au-dessous de la normale, seul Le-Vigeant (85,5 mm), Lezay (89,5 mm) et Pougne-Hérisson (73.7 mm) sont au-dessus de la moyenne. Les zones les plus arrosées se trouvent dans le Mellois et dans la Vienne Limousine. Les précipitations déficitaires proches de 30 mm pour une normale de 50 à 60 mm s’étant sur une zone allant de Poitiers – Thouars – Loudun.

image

Mai 2020 : Ce mois de mai a été généralement bien arrosé sur le Poitou avec des précipitations comprises entre 96 mm et 69 mm, ce qui représente 140 à 110 % de la normale pour le mois. Sauf pour le sud du département de la Vienne qui est déficitaire en précipitations avec seulement 56 mm à 40 mm soit un déficit de 30 à 40%.

image

Juin 2020 : Un mois de juin bien arrosé sur le Poitou et plus particulièrement sur les Gâtines et le Mellois. Les précipitations sont comprises entre 50 mm à Loudun et 113 mm à Secondigny, (111 mm à Saint Maixent), ce qui représente 220 à 120 % de la normale pour le mois. Sauf pour le Niortais 88%, Archigny 77% et Lusignan 91%.

image

Juillet 2020 : La forte sécheresse qui s’est établie durant tout ce mois de juillet 2020 a été exceptionnelle dans le Poitou. Des records ont été battus, et sous l’influence de vent continentaux parfois soutenus l’humidité a atteint des minima. Ainsi à Niort (79) avec 1 mm de précipitation mensuelle, juillet 2020 est le mois le plus sec depuis 1958, ainsi qu’à Lezay (79) où l’on a relevé que 4 mm et ce depuis 1881 ! En Vienne, à Poitiers (86) avec 1,8 mm seulement de cumul mensuel, c’est une valeur minimale record depuis 1921, à la Trimouille (86) avec 3,4 mm, 2020 établit un nouveau record depuis 1932, à Mauprévoir on a relevé 1,4 mm soit aussi un nouveau record depuis 1946.

image

Août 2020 : Le mois d’août a été irrégulièrement arrosé, les précipitations sous formes orageuses sont tombées en une dizaine de jours seulement. Ils est tombé moins de 50% des précipitations sur la régions de Montmorillon, de Thouars et de Châtellerault, alors que sur le reste du Poitou les pluies sont proches des normales, voir excédentaires sur le sud de la Vienne (125%) et des Deux-Sèvres (115%), ainsi que sur Loudun (135%).

image

Septembre 2020 : Après les deux premières décades sèches, le mois de septembre a été irrégulièrement arrosé, les précipitations sous formes orageuses sont tombées en une dizaine de jours seulement. L’ouest des Deux-Sèvres a été copieusement arrosé avec plus de 100 mm à POUGNE-HERISSON, 90 mm à SECONDIGNY et 89 mm à SURIN. L’extrême EST de la Vienne a aussi été bien arrosé avec 101 mm à LA TRIMOUILLE. Entre les deux c’est à dire la majorité du centre du Poitou, les précipitations restent déficitaire avec comme épicentre  33,7 mm à LA FERRIERE AIROUX et 36 mm à LUSIGNAN soit 50% de la normale pour un mois de septembre.

image

Octobre 2020 : Un mois d’octobre bien arrosé, les précipitations sont largement supérieur aux normales du mois sur l’ensemble du Poitou. Le nord-est de la Vienne a été un peu moins arrosé avec 76 mm  à LOUDUN, 83,9 mm à POITIERS, 91,7 mm à ARCHIGNY et 95,7 mm à CHATELLERAULT, cela représente 110 à 120% de la normale. SECONDIGNY est la ville la plus arrosée avec 221,5 mm, puis SURIN avec 183,4 mm, LA PRIMOUILLE avec 172,4 mm, MAUPREVOIR et PRIN-DEYRANCON avec 167 mm, cela représente 150 à 180% de la normale pour un mois d’octobre.

image

Comments are closed.