Evolution du climat poitevin

Cette page nous donne un aperçu des paramètres climatiques sur le Poitou et leurs évolutions.
(mise à jour le 10 mai 2017)

Les précipitations

image

Données historiques : Les précipitations mesurées sur l’agglomération de Poitiers depuis 1860. La courbe bleue représente le cumul des précipitations annuelles, la courbe verte représente le cumul des précipitations du mois d’octobre de l’année N-1 au mois de Mars de l”année N.

image
Le nombre de jours de précipitations en hivers à tendance à diminuer alors que ceux du printemps e de l’automne augmentent. Le nombre de jours de pluie en été est stable depuis 1951.

image
Le nombre de jours de précipitations par an reste stable, il reste voisin de 110 jours en moyenne.

Les températures

Les températures minimales

image
Les moyenne des températures minimales annuelles est en constante élévation. Par conséquence le nombre de jour de gel sous abri a tendance à diminuer.
image

Les températures maximales

image
La moyenne des températures maximales annuelles augmente elles aussi, ce qui entraine une augmentation du nombres de jour où les températures maximales dépassent les 30°C sous abri, mais de façon moins marquée que la diminution du nombre de jour de gelée sous abri.
image

De la révolution à nos jours

Les graphiques suivants ont été réalisé à partir des relevés du docteur Georges De la Mazière.

Georges De la Mazière : Docteur de l’ancienne université de Montpellier, ancien Recteur de l’université de Poitiers, Docteur Régent (doyen) de la faculté de médecine de Poitiers il était également conseiller du Roi et membre de la société royale de médecine de Paris et de l’Académie des sciences. Il est décédé le 6 juillet 1819 à l’âge de 83 ans.

De septembre 1775 à février 1819, ce scientifique a relevé trois fois par jour, les pressions barométriques, les températures, la direction du vent, l’état du ciel et les précipitations. Etant persuadé que certaines maladies avaient un lien direct avec le temps, il nous renseigne également sur les épidémies et certains aspects de la vie quotidienne comme les récoltes, si importantes à l’époque.

Merci à Jean HERVIER pour le travail de décodage et d’analyse qu’il a fait à partir des recueils que nous lui avons fourni.

DeLaMaziere_Juillet1789 
Les données mesurées en juillet 1789 par le docteur de La Mazière

image
Les conditions de mesure des paramètres météorologiques par le docteur de La Mazière ne nous pas connus. La courbe des températures est proche de celle de deux siècle plus tard (1981-2010), les précipitations étaient mesurées en pouce du roi et nous ne connaissons pas les caractéristiques du pluviomètre, la prudence est donc de mise pour l’interprétation des différentes courbes.

image

image

Leave a Comment