Monthly Archives: août 2021

2021-07 : Synthèse climatique du mois de Juillet sur la région

Frais et mal ensoleillé, avec des pluies très contrastées

Ce mois de juillet 2021 commence plutôt bien, avec de belles éclaircies et des températures à la hausse. Mais cela commence à se dégrader dès le 3, avec des averses fréquentes mais guère trop intenses. Puis un temps frais et perturbé s’installe jusqu’au 14, avec des pluies quasi-quotidiennes, où seule la journée du 9 tire son épingle du jeu, alors que des pluies soutenues affectent le Nord-Est le 13. L’été pointe enfin le bout de son nez à partir du 15. L’anticyclone des Açores s’installe jusqu’au 22, permettant au soleil de reprendre le dessus, avec un mercure à la hausse mais sans chaleur excessive (30 à 35°C tout au plus). Le temps recommence à se dégrader le 23, avec à nouveau un temps frais et perturbé qui domine jusqu’à la fin du mois : les pluies sont quotidiennes mais restent locales et plutôt faibles dans l’ensemble. C’est donc finalement un mois de juillet plutôt frais que nous avons connu, avec un écart moyen sur la région de -0.5 degré. L’ensoleillement est à l’unisson, avec un déficit moyen de 10 à 15%. Du côté des précipitations, si on observe un léger excédent (+10%) moyenné sur la Nouvelle Aquitaine, un fort contraste existe entre des régions très déficitaire

Les fortes pluies du 13 juillet sur le Limousin

Des averses s’enroulent autour d’une dépression centrée sur le Massif Central. Éparses dans un premier temps, elles s’intensifient en début d’après midi et arrosent durablement le Limousin qui recueille 40 à 80 mm en 1 journée, soit l’équivalent d’un mois de pluie, voire plus

Hauteur remarquable de précipitations mesurée 50.8 mm à La Trimouille (86)

TEMPERATURES

Malgré une trop courte période, du 18 au 23, où les températures ont véritablement été estivales, avec des maximums avoisinant ou dépassant souvent les 30°C, c’est bien un sentiment de fraîcheur qui a dominé sur le mois. Certes, les moyennes mensuelles sont très localement proches des normales, principalement sur le littoral charentais et dans les îles, mais elles présentent partout ailleurs un écart autour de -0.5 degré, voire même supérieur à -1 degré localement. Ce n’est pas du côté des températures minimales que la fraîcheur s’est faite ressentir puisqu’on observe sur la région un écart moyen proche de +0.5 degré. Elles ne sont en effet sur le mois que très localement inférieures aux normales saisonnières, et tout aussi localement supérieures de +1 à +2 degrés. C’est bien du côté des maximales que le bât blesse, avec un écart moyen de -1.5 degrés, cet écart atteignant localement -2 à -2.5 degrés. Il faut d’ailleurs noter que, sur les 20 dernières années, seuls les mois de juillet 2011 et 2007 ont connu des températures maximales moyennes mensuelles encore plus fraîches, avec un écart atteignant -2.3 degrés.

PRECIPITATIONS

Forte disparité des précipitations du mois. On note un cumul mensuel plus ou moins excédentaire sur le Limousin et les départements limitrophes, et un déficit plus ou moins important sur le reste de la région. Plus en détail, il est tombé entre 30 et 60 mm sur une grande partie Nord et Ouest du Poitou- Charentes, et dans une large bande entre l’Ouest des Pyrénées Atlantiques et le Sud de la Dordogne (où on retrouve le poste le moins arrosé, Bergerac, avec seulement 17 mm). Cela représente un déficit de 20 à 40%, voire même 40 à 70% localement. A contrario, avec 80 à 120 mm (jusqu’à 120 à 160 dans le Limousin), le Sud-Est des Pyrénées Atlantique, le Limousin et les postes environnants ont reçu beaucoup d’eau, avec là un excédent atteignant 140 à 220% de la normale. A noter qu’une bande reliant la moitié Nord de la côte girondine et le Sud du littoral charentais au Limousin, en passant par le Sud des Charentes, connait aussi un excédent de 20 à 40%, pour des hauteurs mensuelles de 60 à 80 mm. C’est donc bien le Limousin qui a été le plus arrosé, avec 159.2 mm à Pontarion (23), 162.2 mm à Peyrelade (19), et 166.6 mm à St-Léger-la-Montagne (87).

Précipitations de janvier à décembre 2021

Cumul de l’année en cours

JUILLET 2021 : Malgré un temps de juillet maussade, le Poitou a été épargné pas les grosse précipitation qui sont tombée plus à l’est. Nous avons un dégradé des précipitations d’ouest en est avec seulement 30 mm à GLENAY (79) et 114 mm à La Trimouille (86) en passant par 38 mm à Parthenay et à Thouars, 39 mm à Niort,  44 mm à Bressuire, 54 mm à Poitiers, 56 mm à Montmorillon et 57 mm à Châtellerault.

image

Précipitations mois par mois sur le Poitou pour l’année 2021

Janvier 2021 : Un mois de janvier très pluvieux avec des cumuls atteignant 215% de la normale à Châtellerault (123 mm pour une normale de 57 mm), 199% à la Trimouille (135 mm pour une normale de 68 mm). La commune la plus arrosée a été SECONDIGNY avec 202,4 mm pour une normale d’un mois de janvier de 127,8 mm. La commune la moins arrosée a été THOUARS avec 73,5 mm pour une normale de 51,9 mm.

image

Février 2021 : Elles sont globalement excédentaires. Si l’excédent est faible (voire localement un très léger déficit) sur le Nord-Ouest des Deux-Sèvres et le Sud-Est de la Charente, il atteint 20 à 60 % ailleurs. Le cumul mensuel est assez homogène, avec 50 à 70 mm sur le tiers Nord-Est du Poitou, et 70 à 90 mm ailleurs, ne dépassant que très localement les 100 mm. Le cumul des pluies des 6 premiers jours atteint souvent 30 à 50 mm, et dépassent même localement les 60 mm, avec 67.6 mm à Villiers (17) et 70.7 mm à Lezay (79). Les précipitations tombent sous forme de neige ou de pluies verglaçantes le 11 sur le Poitou, conduisant à une vigilance Orange ‘Neige-verglas’. Le 12, les pluies verglaçantes touchent une bonne partie du Poitou en matinée, la vigilance ‘Neige-verglas’ passant alors temporairement au Rouge.

image

Mars 2021 : Les précipitations sont déficitaires sur l’ensemble du Poitou. Il est tombé seulement 30% à 60% des précipitations normales pour un mois de mars, avec une première décade et troisième décade complétement sèches. Avec seulement 43 mm à Secondigny (commune la plus arrosée ce mois-ci) pour une moyenne de 84 mm. La commune la mois arrosée a été Loudun avec 15,2 mm pour une normale de 44,6 mm.

image

Avril 2021 : Les précipitations sont très déficitaires sur l’ensemble du Poitou. Il est tombé seulement 20% à 40% des précipitations normales pour un mois d’avril avec seulement 2 à trois jours de précipitations et une très forte évapotranspiration dû au vent, à l’insolation et aux températures maximales au dessus des normales de saison. Seul, le sud-est de la Vienne  été arrosé avec seulement un déficit de 25% à 30%. Les 50 mm de pluie ont été franchies sur les communes de Mauprévoir, Montmorillon, la Trimouille et Le Vigeant. Les Deux-Sèvres ont connu une sècheresse plus marqué avec seulement 2,4 mm à Glénay, 4,2 mm à Surin et à Parthenay.

image

Mai 2021 : Il est tombé ce mois-ci entre 60 (un peu moins sur le Thouarsais) et 80 mm d’eau sur le Nord-Nord-Ouest du Poitou et le Nord-Ouest de la Charente-Maritime, 120 à 140 mm sur une bonne partie du quart Sud-Est de la région, et 80 à 120 mm ailleurs. Cela représente un excédent qui varie le plus souvent entre +30 et +80 %, un peu moins (+10 à +20%) par endroits (Est de la Vienne, Nord-Ouest des Deux-Sèvres et de la Charente-Maritime), avec même quelques très légers déficits locaux (entre Scillé et Nueil-les-Aubiers dans les Deux-Sèvres, et entre Saint-Laurent-Prée et Chassiron dans la Charente-Maritime). C’est Thouars (79) qui, comme souvent, a été le moins arrosé, avec 52.5 mm ; et c’est Angoulême qui a reçu le plus d’eau, avec 141.6 mm. Et pour le Poitou, c’est le Mellois qui a été le plus arrosé avec 115,2 mm.

image

JUIN 2021 : Après les fortes chaleurs des deux premières décades de ce mois de juin, une vague orageuse s’est installée sur le Poitou donnant des orages violents. Les précipitations sont comprises entre 77 mm à SURIN  (79) et 181,8 mm au VIGEANT (86). Cela représente parfois 355% de la normale climatique, notamment à Bressuire 145,1 mm pour une moyenne de 40,9 mm et à Mauprévoir (86) il est tombé 215,2 mm pour une moyenne de 61,2 mm.

image

JUILLET 2021 : Malgré un temps de juillet maussade, le Poitou a été épargné pas les grosse précipitation qui sont tombée plus à l’est. Nous avons un dégradé des précipitations d’ouest en est avec seulement 30 mm à GLENAY (79) et 114 mm à La Trimouille (86) en passant par 38 mm à Parthenay et à Thouars, 39 mm à Niort,  44 mm à Bressuire, 54 mm à Poitiers, 56 mm à Montmorillon et 57 mm à Châtellerault.

image