2021-02 : Synthèse climatique du mois de février sur le Poitou-Charentes

Mois globalement très doux et bien arrosé

Faisant suite à une fin de mois de Janvier particulièrement arrosée, le temps reste très perturbé la première semaine de Février, avec des passages pluvieux qui se succèdent dans une belle douceur (malgré le retour des gelées sur le Poitou le 7) et quelques coups de vent. Résultat, la vigilance Orange ‘inondations’, déjà de mise sur les Charentes fin Janvier, s’étend aux Deux-Sèvres le 4.

Du 8 au 13, l’air froid gagne par le Nord mais le temps reste perturbé : le 8, le froid n’épargne que le Sud des Charentes, alors que les pluies n’épargnent elles que la moitié Nord du Poitou ; le 9, les pluies se généralisent mais le froid régresse vers le Nord du Poitou ; le 10, dans un régime d’averses, plus fréquentes sur les Charentes, le froid gagne tout le Poitou ; les 11 et 12, le froid s’intensifie et s’étend un peu plus vers le Sud, avec des précipitations généralisées, sous forme de neige ou de pluie verglaçante sur une bonne partie du Poitou ; le 13, le temps redevient sec mais froid partout avec des gelées généralisées, souvent assez fortes.

A partir du 14 et jusqu’à la fin du mois, malgré encore des gelées généralisées le 14, la douceur s’installe, avec des conditions majoritairement anticycloniques. Les pluies sont rares et très faibles, sauf le 18 où une perturbation active traverse la région, et le 22 où des petites pluies touchent la moitié Nord-Ouest. Les nuages dominent dans l’ensemble, mais laissent finalement la place au soleil à partir du 23.

Précipitations :

Elles sont globalement excédentaires. Si l’excédent est faible (voire localement un très léger déficit) sur le Nord-Ouest des Deux-Sèvres et le Sud-Est de la Charente, il atteint 20 à 60 % ailleurs. Le cumul mensuel est assez homogène, avec 50 à 70 mm sur le tiers Nord-Est du Poitou, et 70 à 90 mm ailleurs, ne dépassant que très localement les 100 mm.

Le cumul des pluies des 6 premiers jours atteint souvent 30 à 50 mm, et dépassent même localement les 60 mm, avec 67.6 mm à Villiers (17) et 70.7 mm à Lezay (79).

Les crues, qui on commencé à la fin du mois de Janvier, s’étendent et s’intensifient en début de mois : vigilance Orange ‘crue’ sur les Charentes jusqu’au 8, persistant sur la Charente Maritime jusqu’au 17 au matin !

Les précipitations tombent sous forme de neige ou de pluies verglaçantes le 11 sur le Poitou, conduisant à une vigilance Orange ‘Neige-verglas’. Le 12, les pluies verglaçantes touchent une bonne partie du Poitou en matinée, la vigilance ‘Neige-verglas’ passant alors temporairement au Rouge.

Températures :

Malgré une petite incursion du froid du 8 au 13, c’est la douceur qui a dominé sur la majeure partie du mois, cette douceur étant même remarquable à partir du 14, avec des températures jusqu’à 5/10 degrés au-dessus des normales de saison. Sur le mois, l’écart à la normale des températures moyennes va de +2 à + 4 degrés du Nord-Ouest au Sud-Est. Ainsi, si ce mois de Février 2021 est globalement moins chaud que celui de 2020, c’est un record à Rioux-Martin depuis 1991 (pas de mesure en 1990, où le mois de Février s’est avéré encore plus doux sur la région…). Cette douceur est cependant plus remarquable avec les températures minimales, puisque l’écart aux normales atteint +3 à +4.5 degrés (saut sur le Nord du Poitou, avec +2.5 à +3 degrés).

La période de froid, du 8 au 14 au matin, avec un vent de Nord-Est qui descend plus ou moins vers le Sud, a vu le retour des gelées, plutôt faibles et surtout sur le Poitou jusqu’au 12, puis plus fortes et généralisées les 13 & 14, où le mercure descend localement sous les -5°C : le 13, jusqu’à -5.6°C à Thénezay (79) et -5.9°C à Poitiers ; le 14 ; jusqu’à -5.2°C à Ménigoute (79) et -5.5°C à La Trimouille (86).

Si la journée du 17 connaît déjà des températures remarquables, avec 14 à 18°C, cette douceur s’accentue les 20, 23 et 24, les températures maximales dépassant alors presque partout les 17 degrés, et même localement les 20 degrés le 24 : 20.1°C à Civaux (86) ; 20.2°C à Mortagne-sur-Gironde (17), Tusson et le Vieux-Cérier (16), Mauprévoir (86) ; 20.3°C à Le-Vigeant (86) ; 20.4°C à Availles-Limouzine (86) ; 20.9°C à La Trimouille (86).

Insolation :

La durée d’ensoleillement atteint, sur le mois, 80 à 90 heures dans les terres, et 90 à 110 heures sur le littoral, avec un minimum de 83h39 à Montmorillon (86), et un maximum de 111h47 à La Rochelle. Cela représente un déficit de 10 à 20 %.

Le temps très perturbé de la 1ère décade à grandement limité la présence du soleil, avec un déficit de 20 à 35 heures. Si la 2ème décade a vu le retour du soleil, les nuages et la grisaille sont malgré tout restés dominants, avec donc encore un léger déficit. Heureusement, le soleil a nettement repris le dessus pendant la 3ème décade, avec 10 à 20 heures de soleil en sus.

Le temps gris est représenté par 12 à 14 jours où la durée d’ensoleillement a été inférieure à 20 % de la durée du jour (valeurs proches des normales). A contrario, on ne recense que 2 à 4 jours de très belles journées, avec une durée d’ensoleillement supérieure à 80 % de la durée du jour (valeurs là aussi proches des normales).

Vent :

Les vents sont assez nettement dominants, à parts égales, de secteur Nord-Est et Sud-Est. Ils sont assez souvent modérés, voire temporairement assez fort avec quelques coups de vent.

Les journées venteuses du mois :

– Le 1er, si les vents forts épargnent relativement le tiers Nord-Est du Poitou-Charentes, ils atteignent souvent 70 à 80 km/h ailleurs, jusqu’à 96 km/h à la pointe des Baleines.

– Le 3, une dépression circule de la Bretagne à la Mer du Nord, générant sur l’ensemble de la région des vents violents : 96 km/h à Poitiers, 100 km/h à Scillé (79), 109 km/h à la pointe des Baleines.

– Du 14 au 16, le vent de Sud-Est est assez soutenu, avec des rafales de 50 à 70 km/h : 69 km/h le 14 à Montemboeuf (16) ; le 15, 67 km/h à Thénezay (79) et 71 km/h à Montemboeuf ; et encore 64 km/h à Montemboeuf le 16.

– Les 20 & 21, en marge d’une perturbation atlantique, les vents de Sud-Est se renforcent à nouveau, avec des pointes de 50 à 70 km/h le 20 (76 km/h à Montemboeuf et Chassiron), pointes qui se cantonnent au Sud-Est de la Charente le 21 (69 km/h à Angoulême, 70 km/h à La Couronne, 82 km/h à Montemboeuf).

A noter que, à Montemboeuf, comme les données ci-dessus peuvent nous le laisser entrevoir, les vent de Sud-Sud-Est, généralement assez fort, sont nettement dominant et représentent 1/4 des vents du mois !

Comments are closed.