2019-Faits marquants du mois de février

Température en hausse Le printemps avant l’heure.

Le mois a été chaud, les températures moyennes mensuelles affichent un excédent de 2 à 2,5°C suivant les secteurs. Cet excédent est du aux fortes valeurs des températures maximales qui ont été à l’échelle du mois de 3,5 à 4,5 °C au-dessus des valeurs de saison.

A Poitiers, avec 13,5°C de température maximale moyenne , 2019 se situe en deuxième position des mois de février les plus chauds juste après 1990 (13,7°C) depuis 74 ans ! Même situation sur Niort, où 2019 avec 13,9°C arrive aussi derrière 1990 qui affiche 14,1°C.

Icone_pluvioSPIEA Encore un mois très déficitaire en précipitation.

Ce déficit est plus marqué sur la Vienne que sur les Deux Sèvres. Il est important sur le Montmorillonnais avec seulement 22 % de la normale. Ailleurs le déficit varie entre 70 % sur la région de Niort et une grande partie Est de la Vienne et un peu moins de 30 % sur les Gâtines, l’essentiel affichant une pénurie de 50 % des cumuls mensuels normaux.

Les extrêmes : La ville la plus sèche a été Montmorillon avec seulement 12,4 mm (68% de déficit), et la plus arrosée est Parthenay avec 47,5 mm seulement (25% de déficit).

Icone_Soleil

Ensoleillement exceptionnel pour un mois de février.

La région de Poitiers a été particulièrement privilégiée, ainsi à Poitiers Biard, le cumul mensuel d’ensoleillement de 171h42 mn le place en tête de tous les mois de février depuis une trentaine d’années. Sur Niort, avec 159h21mn, il se situe en deuxième position après février 2012 qui avait été aussi exceptionnellement ensoleillé.

VENT-Nuage

La tempête remarquable de ce mois de février s’appelait “ISAIAS” .

Les vents ont généralement dépassé les 90Km/h et atteint et dépassé les 100 km/h. Le sud du Poitou a été particulièrement touché avec des rafales de 106 km/h dans le Mellois ou encore 102 km/h sur le Montmorillonnais.

Comments are closed.