2019-12 : Synthèse climatique du mois de décembre sur le Poitou

Analyse générale – Pluie et douceur restent au menu

Malgré un peu de répit dans les précipitations, en début et fin de mois, les conditions automnales se poursuivent.

Du 1er au 5. Les hautes pressions dominent, dans un flux de Nord-Est qui assèche l’atmosphère. Après une première journée avec de nombreux nuages et quelques averses, le soleil reprend enfin le dessus et domine sur le reste de la période. Il y a malgré tout un peu de grisaille, notamment des brouillards le 5, persistants sur le Nord. Les températures sont plutôt fraîches, avec de fréquentes gelées à partir du 4.

Du 6 au 9. Les conditions restent anticycloniques mais le flux d’altitude s’oriente à l’Ouest, laissant passer quelques perturbations. Les nuages reprennent le dessus et donnent d’abord des petites pluies les 6 et 7, avant un passage pluvieux plus marqué le 8, suivi de quelques averses le 9. Du côté du mercure, après encore de fréquentes gelées le 6, les températures remontent nettement. Le vent est d’abord modéré de Sud, puis assez fort d’Ouest à Nord-Ouest les 8 et 9 avec alors des rafales de 60 à 80 km/h.

Du 10 au 23. Les conditions deviennent dépressionnaires et le temps se gâte franchement. Les passages pluvieux se succèdent, donnant parfois une hauteur d’eau conséquente (30 à 50 mm localement le 14…). Les rivières débordent rapidement puis restent en crue sur toute la période, principalement pour la Sèvre Niortaise. Les températures sont très douces, notamment grâce au flux dominant de Sud. Le vent est souvent assez fort et souffle en rafales, particulièrement du 19 au 22 où il atteint 80 à 100 km/h.

Du 24 au 31. Les pressions remontent enfin. Les dernières petites pluies s’évacuent rapidement par l’Est en début de matinée du 24, puis le temps est sec et assez bien ensoleillé malgré la grisaille. Les températures restent douces mais fraîchissent en fin de mois avec le retour des gelées,

Précipitations – Encore un bon arrosage !

Les 2 semaines très pluvieuses du 10 au 23 font de ce mois de Décembre un mois excédentaire en précipitations. Et, si cet excédent est faible sur le Sud-Est (+5 à +20%), il est plus important ailleurs, notamment sur la Gâtine où il atteint +60 à +90 %. Il est ainsi tombé 80 à 100 mm d’eau sur la moitié Nord-Est, et 120 à 170 mm sur le Sud-Ouest, jusqu’à 230 mm sur la Gâtine à Secondigny. Ce bon arrosage a conduit à mettre le Poitou en vigilance Jaune-crue, en début de mois suite aux précipitations de Novembre, puis du 14 au 28 suite aux fortes pluies du 14.

Températures – Grande douceur malgré quelques petites gelées.

Malgré un peu de fraîcheur en début et toute fin de mois, c’est bien la douceur qui caractérise ce mois de Décembre. Les températures sont en effet bien plus douces que la normale, de +2 à +3 degrés, aussi bien du côté des minimales que des maximales. Les températures minimales ont ainsi souvent été comprises entre 5 et 10°C, la journée la plus froide étant le 4 avec des gelées généralisées, parfois assez fortes (autour de -3°C), notamment sur le Thouarsais et le Sud-Est de la Vienne. Quand aux maximales, elles ont souvent été comprises entre 10 et 15°C, la journée la plus chaude étant le 19 avec 15 à 17°C (17.6°C à La Trimouille).

Insolation – Un soleil qui, finalement, arrive à tirer son épingle du jeu…

Malgré le temps perturbé du 6 au 23, où le soleil a fort à faire avec les nombreux nuages, l’insolation est excédentaire ce mois-ci, de +10 heures à Niort, et même de +25 heures à Poitiers, grâce aux belles périodes ensoleillées des début et fin de mois. Paradoxalement, il y a eu 12 à 13 jours d’ensoleillement médiocre (<=20 % de la durée du jour), contre seulement 2 belles journées ensoleillées (>=80%) : le soleil a donc dû batailler ferme avec les nuages, mais s’en est finalement bien sorti à coup de belles éclaircies.

Les vents – Un flux perturbé.

Même si ce ne sont pas des conditions dépressionnaires qui ont dominé, les vents sont nettement dominant d’un large secteur Sud à Ouest. Ils sont souvent soutenus, notamment du 8 au 22 où les fortes rafales ont été quasi-quotidiennes. D’ailleurs, même si la journée du 13 a connu de fortes rafales locales (93 km/h à Scillé, et, surtout, 121 km/h à Civray ! ), c’est la période du 20 au 22 qui a été la plus agitée, conduisant une mise en vigilance Jaune-vent du Poitou, avec des rafales qui ont fréquemment avoisiné les 90 km/h.

Comments are closed.