Monthly Archives: juillet 2018

2018-Faits marquants du mois de Juin

Température en hausse

Le mois de juin a été particulièrement chaud.

Les températures moyennes mensuelles sont plus chaudes de +1.5 à +2.5 degrés par rapport aux normales. Cela devient maintenant une habitude, les températures moyennes restent élevées mais sans battre de record.

Le 30 a été la journée la plus chaud du mois de juin.  Avec 32,7°C enregistré à Poitiers ce 30 juin, nous sommes éloigné du record du 22 juin 2003 qui était de 38°C. La ville la plus chaude du Poitou a été Prin-Deyrancon avec 34,7°C.

Le 14 juin a été la journée la plus fraiche avec des températures comprise entre 9 et 13°C en matinée.

Icone_Pluvio_SPIEA

Avec les nombreux orages des 15 premiers jours du mois de Juin, le tiers Nord-Est du Poitou a été exceptionnellement arrosé. En effet, le cumul mensuel y est partout supérieur à 100 mm, allant même de 150 à 200 mm sur le Nord des Deux-Sèvres où tous les records de précipitation pour un mois de Juin sont explosés : 151.1 mm à Mauléon (138.8 en 1955) ; 179 mm à Thouars (116.4 mm en 1958) ; 183.9 mm à Glénay (133.1 mm en 1963) ; 199.6 mm à Bressuire (115,2 en 1997).

La Vienne a été un peu moins arrosée que les Deux-Sèvres, mais sans exploser les records, les pluies étaient partout supérieurs aux normales sauf sur le civraisien (84% de la normale).

Icone_Soleil_Nuage_Pluie

Ce mois de Juin a été dans l’ensemble bien ensoleillé, c’est environ 22 heures de soleil en plus que la normale avec 264 h à Niort, 265 h à Poitiers, 272 h à Montmorillon et 258 h à Loudun. Mais le soleil à principalement brillé les 15 derniers jour de juin. Pour les 15 premiers jours le soleil était caché par les nombreux nuages d’orage.

Icone_Vent_Pluie

Les vents sont nettement dominants de Nord-Est ce mois-ci, en effet, le flux de Nord-Est a persisté, avec des vents modérés à assez forts, avoisinant souvent les 50 km/h en rafales, avec même temporairement des pointes au-delà de 60 kmh (60.5 km/h à Scillé le 22 ; 60.1 km/h le 29 et 62.6 km/h le 28 à Poitiers).

Les orages du 3 ont localement donné lieu à de fortes rafales : 61.6 km/h à Poitiers, 62.6 km/h à Montmorillon, 64.8 km/h à Scillé, et 85.7 km/h à Loudun !

2018–Les précipitations de l’année

Précipitations de Janvier à Décembre 2018

Cumul de l’année en cours

Mise à jour le 3 juillet 2018

Juin 2018 :  Le début du mois de juin a été très orageux avec des orages violents, les précipitations sont tombées les 15 premiers jours de ce mois de juin. elles représentent plus de 4 fois les quantités normales sur un tiers nord des Deux-Sèvres. Les records sont battus avec : 151.1 mm à Mauléon (138.8 en 1955) ; 179 mm à Thouars (116.4 mm en 1958) ; 183.9 mm à Glénay (133.1 mm en 1963) ; 199.6 mm à Bressuire (115,2 en 1997).

image

Précipitations mois par mois sur le Poitou pour l’année 2018 en cours.

Janvier 2018 : Dans le Poitou, le mois de janvier 2018 a été pluvieux mais rien d’exceptionnel avec 1,2 à 2 fois les quantités de pluie normale nous sommes très loin des records.
A Poitiers, avec 119,8 mm les précipitations sont placées au 3ème rang depuis 1921 derrière 1988 (146,6 mm) et 1961 (144 mm) .
A Niort, avec 134 mm, les précipitations sont seulement en 12ème position depuis 1958. Il faudra encore beaucoup de précipitation pour récupérer la sècheresse de 2017.
Dans les Deux-Sèvres, la ville la plus arrosée a été Saint-Maixent-l’école avec 203 mm et la moins arrosée Thouars avec seulement 80,5 mm. Dans la Vienne la ville la plus arrosée, Montmorillon avec 147,4 mm et la moins arrosée, Loudun avec 111,7 mm.

image

Février 2018 : Les précipitations sont proches des normales, voire légèrement excédentaires sur le Thouarsais et le tiers Nord de la Vienne, elles sont partout ailleurs déficitaires (de 20 à 30%), et même assez nettement (de 30 à 55%) sur le Sud de la Vienne. Ces précipitations ont essentiellement eu lieu entre le 13 et le 20, où il est tombé 20 à 40 mm (près de 50 mm sur le Mellois), soit 40 à 60 % du total mensuel, et même 70 à 80 % sur le Sud !

Mais ce qui est remarquable dans ces précipitations, c’est surtout qu’elles ont donné de la neige qui a tenu au sol : si cette couche de neige au sol n’a généralement pas dépassé 2 ou 3 cm, elle a atteint 5 à 10 cm le 6 !

image

Mars 2018 : Un mois très pluvieux et neigeux… Les précipitations vont du simple au double d’Ouest en Est sur le Poitou. Nous enregistrons 140,4 mm sur Scillé et seulement 73 mm sur Montmorillon en passant par 100,4 mm à Niort et 87,9 mm à Poitiers.
Mais partout les précipitations sont largement supérieurs aux normales, 267% à Mauléon, 248% à Surin, 155% à Loudun et à Montmorillon et 126% à Le Vigeant.
Un épisode neigeux atypique pour la saison s’est déroulé le 19 mars avec des hauteurs qui ont atteintes 3 cm sur les Gâtines Deux-Sèvriennes.

image

Avril 2018 :  Il faut en effet distinguer les 2 départements du Poitou :
– avec 30 à 50 mm, le cumul mensuel dans la Vienne est déficitaire de 25 à 50 % (mais de « seulement » 10 % à Poitiers), le Sud et le Nord-Est étant particulièrement touchés par ce déficit ;
– les Deux-Sèvres ont été un peu plus arrosés (45 à 75 mm), avec le plus souvent un déficit de 20 à 35 %, mais aussi des valeurs proches des normales sur l’extrême Nord, Niort faisant office d’exception.
Il faut effectivement isoler le poste Niort-Souché, car, s’il y est tombé un peu plus de 92 mm sur le mois, les pluies orageuses de la journée du 12, avec 55 mm (dont 41.4 mm en 2 heures, et plus de 20 mm en 30 minutes ! ), représentent à elles seules 60 % du total mensuel !

image

Mai 2018 : Les précipitations sont déficitaires sur l’Est de la Vienne (jusqu’à 30%), l’extrême Sud-Ouest des Deux-Sèvres (de 30 % à Prin-Deyrançon), et le Bocage Bressuire (de 50 % à Bressuire, à 65 % à Mauléon). Partout ailleurs, elles sont localement proches des normales, mais le plus souvent excédentaires, de 10 à 30 %, et même de 30 à 50 % localement .

image

Juin 2018 :  Le début du mois de juin a été très orageux avec des orages violents, les précipitations sont tombées les 15 premiers jours de ce mois de juin. elles représentent plus de 4 fois les quantités normales sur un tiers nord des Deux-Sèvres. Les records sont battus avec : 151.1 mm à Mauléon (138.8 en 1955) ; 179 mm à Thouars (116.4 mm en 1958) ; 183.9 mm à Glénay (133.1 mm en 1963) ; 199.6 mm à Bressuire (115,2 en 1997).

image

2018-06 : Synthèse climatique du mois de juin 2018 sur le Poitou

Analyse générale – Mois d’été : chaud, orageux et bien ensoleillé.

Faisant suite à la troisième décade de Mai très orageuse, et après une petite accalmie ensoleillée sur les 2 premiers jours, le temps est à nouveau très instable jusqu’au 12, avec de fréquents orages, parfois assez forts, et des températures élevées. Ensuite, jusqu’au 18, sous des conditions légèrement anticycloniques, le temps est faiblement perturbé, avec beaucoup de nuages mais peu de précipitations, excepté des pluies intenses dans la nuit du 14 au 15. Puis l’anticyclone se renforce à partir du 19, assurant sur le reste du mois un temps sec et largement ensoleillé, avant le retour des orages dans la nuit du 30 Juin au 1er Juillet.

Précipitations – Record mensuel sur le Nord des Deux-Sèvres !

Les fréquents orages n’ont épargné personne. Ainsi, à part la région entre Civray et Gençay, relativement épargnée par ces orages (déficit de 10% à Civray, et léger excédent à La Ferrière-Airoux), le cumul mensuel est partout largement excédentaire d’au moins 30 à 60%, voire même localement de 100 à 130% sur la moitié Sud, le tiers Nord-Est du Poitou étant exceptionnellement arrosé. En effet, le cumul mensuel y est partout supérieur à 100 mm, allant même de 150 à 200 mm sur le Nord des Deux-Sèvres où tous les records de précipitation pour un mois de Juin sont explosés : 151.1 mm à Mauléon (138.8 en 1955) ; 179 mm à Thouars (116.4 mm en 1958) ; 183.9 mm à Glénay (133.1 mm en 1963) ; 199.6 mm à Bressuire (115,2 en 1997).

Ces pluies orageuses ont souvent donné plus de 30 mm sur une journée, notamment :

– le 3, avec 34.5 mm à Thouars ;

– le 5, avec 30.6 mm à Mauléon, 36.5 mm à Thouars, 42.8 mm à Thénezay, 44.2 mm à Civaux, 46.7 mm à Pougne, 47.3 mm à Parthenay, 67.7 mm à Bressuire (record pour un mois de Juin), et 89.4 mm à Glénay (record annuel ! ) ;

– le 9, avec 35.6 mm à Cerizay, et 57.2 mm à Prin-Deyrançon (record pour un mois de Juin) ;

– le 10, avec 31 mm à Thouars, 31.5 mm à Melle, 32.2 mm à Civaux, et 39 mm à Thuré ;

– le 11, avec 41.2 mm à Cerizay, et 65 mm à Mauléon ;

– le 30, avec 31.8 mm à Montmorillon, et 32.5 mm à Le Vigeant.

Températures – Un mois particulièrement chaud.

Les températures moyennes mensuelles sont plus chaudes de +1.5 à +2.5 degrés.

La première décade s’est révélée très chaude (températures moyennes autour de 20 degrés, contre 16 à 17 degrés normalement) ; la deuxième décade a connu un petit rafraichissement relatif (18 à 19 degrés en moyenne, contre 17 à 18 degrés normalement), mais a terminé dans la chaleur, avec des maximales voisines de 30 degrés ; la troisième décade, même si elle a débuté par une baisse des températures, a vu ensuite le mercure s’affoler, avec des maximales proches de 30 degrés à partir du 26, et finalement une moyenne décadaire de 20 à 22 degrés, contre 18 à 19 degrés normalement.

Insolation – Le soleil a mis du temps à se montrer…

Avec environ 265 heures d’ensoleillement, aussi bien à Niort qu’à Poitiers, ce mois de Juin a été dans l’ensemble bien ensoleillé, avec environ 22 heures de soleil en plus.

Mais, si les 2 premières décades ont été assez mal ensoleillées, avec environ 120 heures de soleil, contre 150 heures normalement, la troisième décade a été exceptionnellement ensoleillée, avec plus de 140 heures de soleil (soit plus de 14 heures par jour ! ), contre 80 heures normalement.

Il s’agit bien évidemment d’un record absolu pour une troisième décade de Juin : en effet, jamais depuis le début des mesures (1964 pour Niort et 1946 pour Poitiers) une troisième décade de Juin n’avait été aussi ensoleillée !

Les vents – Un flux lié aux conditions anticycloniques dominantes

Les vents sont nettement dominants de Nord-Est ce mois-ci, notamment à cause des 12 derniers jours. Sur cette période, en effet, le flux de Nord-Est a persisté, avec des vents modérés à assez forts, avoisinant souvent les 50 km/h en rafales, avec même temporairement des pointes au-delà de 60 kmh (60.5 km/h à Scillé le 22 ; 60.1 km/h le 29 et 62.6 km/h le 28 à Poitiers).

A noter également les orages du 3 qui ont localement donné lieu à de fortes rafales : 61.6 km/h à Poitiers, 62.6 km/h à Montmorillon, 64.8 km/h à Scillé, et 85.7 km/h à Loudun !