2017-06 : Synthèse climatique du mois de juin 2017 sur le Poitou

Analyse générale : un mois très contrasté.

En début de mois, la région du Poitou est sous l’influence d’une dépression centrée sur l’Islande et qui glisse sur les Iles Britanniques avant de s’évacuer plus à l’Est en fin de première décade. Ce centre dépressionnaire génère sur notre région, un flux océanique perturbé et quelques pluies.

Puis, c’est l’anticyclone des Açores qui se cale sur le Poitou tout au long de la seconde décade et même encore plus, jusqu’au 25 juin, apportant avec lui, non seulement un temps sec mais aussi de très fortes chaleurs. On parle même de canicule du18 au 22 et les départements des Deux-Sèvres et de la Vienne sont placés en vigilance orange…

Ce champ de hautes pressions ne sera repoussé qu’en fin de mois, par la descente d’une dépression océanique générant un changement radical de temps, caractérisé par une baisse très nette des températures ainsi que par de nombreux orages et passages pluvieux.

Précipitations : Finalement, de bonnes quantités de pluie.

Les 20 à 30 mm de pluie tombés du 3 au 8 juin ( jusqu’à 38 mm à Melle ) ne suffiront pas pour affronter la sécheresse et la canicule prévues pour une bonne partie du mois. L’évaporation des surfaces d’eau, l’évapotranspiration des plantes battent des records, d’autant plus que les vents restent modérés en cours de journée. Nous resterons jusqu’à 18 jours sans voir une goutte de pluie. La faune, la flore sont mises à rude épreuve et chacun(e) pense un peu au dérèglement climatique…

Ouf ! On respire enfin, dès le samedi 24 juin, les températures sont plus raisonnables et surtout Météo-France prévoit un vrai changement de type de temps pour la fin du mois avec des orages et donc de la pluie. Dès le lundi 26, la vigilance jaune orage est diffusée et on peut alors s’inquiéter de l’intensité des orages à venir. Le Poitou reste à l’écart des cellules orageuses les plus actives ( elles passeront plus au Sud ) tout en profitant des pluies périphériques. Le mardi, c’est d’abord le Sud des Deux-Sèvres qui profite de ces pluies. 20 mm à Melle, 25 mm à Lezay. Le mercredi 28 juin, c’est la région poitevine dans son ensemble qui reçoit un copieux arrosage ( 25 mm à Bouille-Loretz Nord-Deux-Sèvres, 14 mm à Poitiers et Tercé, 16 mm à Civray dans la Vienne ) . Cet épisode orageux prend fin le jeudi 29, et c’est à nouveau le Mellois qui cumule des hauteurs de pluie remarquables ( 25 mm à Niort mais 36 mm à Melle et 41 mm à Lezay). Au final, ce mois de Juin 2017 est inégalement pluvieux d’un bout à l’autre de la région. Melle et ses alentours reçoivent le double de la normale avec 113 mm pour une moyenne de 57mm . Les pluies sur les autres stations du Poitou restant, tout de même, légèrement excédentaires aux normales respectives.

Températures : chaud, très chaud et même caniculaire

Aux vues des moyennes statistiques de ce mois, toutes excédentaires de 2 à 4 degrés ( A Poitiers : moyenne des températures minimales 13.8°C pour une normale de 11.5°C, moyenne des maximales 26.9°C au lieu de 23.2°C. A Niort : moyenne des minimales : 14°C pour une normale de 12.4°C et moyenne des maximales 26.9°C également contre 23.7°C d’ordinaire ) tout le monde s’accordera pour dire que ce mois de Juin 2017 fût ressenti comme un des mois de Juin les plus chauds ( Seuls Juin 1976 et Juin 2003 lui volent le record).

Mais ces chiffres moyennés sur le mois, cachent une réalité bien plus remarquables. En effet, les premiers jours de Juin 2017 ainsi que ses derniers jours n’ont pas été chauds, loin de là. Nous étions même nettement en dessous des normales de saison.

Par contre du 8 juin et jusqu’au 27 juin, nous sommes passés très au dessus des normales et la journée du solstice d’été, le mercredi 21 juin, fut vraiment la journée la plus torride. Jusqu’à 14 degrés au dessus des valeurs de saison. 38.8°C à Neuville de Poitou alors que sa température moyenne ou normale pour cette période n’est que de 24.3°C. Et partout sur les départements des Deux-Sèvres et de la Vienne, les températures se sont envolées durant cette période placée judicieusement en vigilance orange canicule.

Insolation : Fort taux d’ensoleillement

Evidemment, lorsque l’on parle de canicule, on pense à un ensoleillement exceptionnel. Aucune surprise de ce côté là ! Juin 2017 est largement excédentaire sur une moyenne d’ensoleillement qui est une des plus fortes de l’année avec le mois de Juillet. Et pourtant la dernière décade est déficitaire. Mais les deux premières décades ont battu tous les records. Au final, sur l’ensemble du mois de juin , c’est 25 % de soleil en plus à Poitiers avec ses 289 heures pour une normale de 233 heures. A Niort, 289 heures de soleil également mais la normale y est de 243 heures. Toute proportion gardée, il a fait bien meilleur à Poitiers qu’à Niort !

Les vents : Rafales sous les orages.

Le 8 Juin a été une journée pluvieuse et agitée, les vents d’ouest ont soufflé jusqu’à 106km/h en rafale à Civray dans le Sud du département de la Vienne, lors du passage d’une ligne de grains dans la nuit du 8 au 9.

Mais le plus souvent, les vents sont restés modérés et au secteur Sud-Ouest dominant. Quelques rafales ont été mesurées sous les cellules orageuses comme à Poitiers, la journée du 27 juin, avec une pointe de vent de Sud-Ouest à 72 km/h.

Comments are closed.