2016-12 : Synthèse climatique du mois de décembre 2016 sur le Poitou

Analyse générale

Les hautes pressions ont régné tout au long du mois, laissant juste passer quelques perturbations plus ou moins atténuées du 21 au 26. Ce mois de Décembre a donc connu un fort déficit pluviométrique. Les températures ont été globalement proches des normales, voire un peu plus douces. Le soleil s’est montré à son avantage, surtout lors de la 1ère décade. Le vent a été dominant de Nord-Nord-Est à Nord-Est, mais également de Sud à Sud-Est..

En fait, le temps a été doux et exceptionnellement ensoleillé la 1ère décade. Le soleil a dû ensuite composer avec les brouillards matinaux en 2ème décade, brouillards qui se sont montrés très tenaces voire persistants à partir du 17, avec du coup des températures à la baisse. Puis, sur la 3ème décade, après 6 jours de pluies plutôt faibles, le froid s’est progressivement installé.

Précipitations

Après un mois de Novembre porteur d’espoirs, avec des précipitations assez proches des normales, la sècheresse a fait son retour en Décembre. En effet, il n’est tombé sur le mois que 20 à 30 mm, parfois un peu moins (12 mm à Civray, 14.5 mm à Thouars, 16.4 mm à Bressuire), et localement un peu plus (37 mm à Surin). Et, à part quelques petites pluies le 11 sur le tiers Nord-Ouest des Deux-Sèvres, il a fallu attendre le 21 pour enfin voir de vraies pluies arroser notre région, pluies qui n’ont d’ailleurs véritablement été efficaces que ce jour-ci et le lendemain, le 22, représentant 50 à 90 % du faible total mensuel.

Le déficit atteint ainsi 60 à 80%, jusqu’à 90% localement. Et, s’il ne faut pas remonter bien loin pour retrouver un mois de décembre aussi voire plus sec (en fait… 2015 !), le record du mois de décembre le plus sec est égalé à Civray (1926) et dépassé à Bressuire (station ouverte en 1966, et record datant de 1991).

Températures

Le mois a été globalement assez doux, mais a connu 3 petites périodes de froid qui ont limité voire annulé cette relative douceur. En effet, les 3 premiers jours du mois ont été frais, avec déjà quelques gelées, et des maximales de 4 à 9 degrés ; puis la douceur a régné jusqu’au 16 ou au 17, avant une nouvelle offensive du froid jusqu’au 21 : les gelées font alors leur retour, et les maximales oscillent autour de 5°C ; enfin, après une dernière période de douceur, le froid est revenu en force à partir du 29, le mois et l’année se terminant par une journée hivernale, avec de fortes gelées généralisées (-3 à -5°C), et des maximales voisines de zéro degré seulement (pas de dégel sur les 2/3 Nord du Poitou !).

Insolation

Avec un ensoleillement d’environ 115 heures à Niort et à Poitiers (et même à Montmorillon), le soleil a été particulièrement généreux ce mois-ci, avec un excédent de 40 heures à Niort, et de 50 heures à Poitiers. Décembre 2016 arrive ainsi en 3ème position des mois de décembre les plus ensoleillés à Niort (après 1972 et 2013), et en 4ème position à Poitiers (après 2015, 1951 et 2013).

Mais cette très belle présence du soleil est dû essentiellement à la 1ère décade, où le soleil a brillé autour de 60 heures, soit, avec 6 heures par jour, un peu plus que le total des 2 décades suivante… Et, si, à Niort, la 1ère décade de Décembre 1989 a été encore plus ensoleillée, il s’agit bien d’un record à Poitiers !

Les vents

La persistance des conditions anticycloniques a bien entendu favorisé la domination des vents de Nord-Nord-Est et de Sud à Sud-Est. Mais, ce qui est le plus remarquable, c’est qu’il n’y a pratiquement eu aucun vent d’Ouest à Sud-Ouest, venant ainsi confirmer le caractère exceptionnellement « sec » de ce mois de Décembre.

Par ailleurs, les vents ont été le plus souvent faibles à temporairement modérés, favorisant, avec ces conditions anticycloniques, les formations de brouillards. Ceux-ci ont en effet été assez fréquents ce mois-ci, particulièrement sur la 2ème décade où ils ont été quotidiens !

Evidement, les vents n’ont que rarement dépassé les 50 km/h : le 2 à Melle (55.4 km/h) et Scillé (59.8 km/h) ; le 3 à Niort (52.2 km/h), Melle (56.2 km/h), Scillé (61.9 km/h) et Loudun (51.1 km/h) ; le 27 à Niort (54.0 km/h), Melle (55.1 km/h) et Scillé (63.7 km/h) ; et le 28 à Melle (51.1 km/h).

Comments are closed.