2016-07 : Synthèse climatique du mois de juillet 2016 sur le Poitou

Analyse générale

L’anticyclone des Açores qui faisait tant défaut les mois précédents s’est enfin positionné davantage sur la France protégeant donc la région des perturbations océaniques à quelques exceptions près lors de petites faiblesses. Du coup ce mois fût globalement un beau mois d’été, avec un soleil généreux, avec des températures très légèrement au dessus des normales avec un pic de chaleur engendrant des records et surtout très sec apportant la aussi des records de pluviométrie. Un mois à records donc avec peu de pluies, et encore c’est la journée du 1er qui apporte les quantités les plus significatives le plus souvent…avec des températures évoluant parfois en dents de scie avec pics de chaleur suivis de phase de fraîcheur.

Précipitations

Après des mois à tendance pluvieuse, ce mois est exceptionnellement sec et encore c’est souvent le 1er du mois dans la continuité du mois précédent qui offre une bonne partie de la pluviométrie totale, où localement le 12 sous des orages isolés. Un mois record avec un déficit de pluies qui se situe autour des 85-90% en moyenne mais qui culmine même vers les 95% du civraisien au montmorillonais. Quel contraste avec les mois précédents.

Concernant les hauteurs d’eau relevées, la fourchette va de 1,8 mm à Montmorillon pour le plus sec à 14,8 mm à Thénezay pour le plus arrosé sachant qu’à peu d’endroit on a atteint les 10 mm ( Mauléon, Pougne-hérisson et Thuré). Souvent les hauteurs d’eau frisent les 4,0 ou 5,0 mm sur la majorité du Poitou. Poitiers avec 4,2 mm est le mois de juillet le plus sec depuis 1959 ; Niort avec 5,0 mm est le plus sec depuis 1958, début des relevés. Montmorillon avec 1,8 mm est le plus sec depuis 1990, début des relevés et il en est ainsi pour beaucoup de points de mesures du Poitou faisant de ce mois de juillet un mois de record au niveau sécheresse. En répartition, des averses le 1er, très localement le 11 vers le bocage et plus généralement le 12 sous orage isolé puis le 20 par place également sous orage.

Températures

Les températures moyennes sont proches des normales, en très léger excédent toutefois de quelques 1/10ème. Ce sont davantage les maximales qui apportent ce léger excédent sans doute un peu plus marqué autour de 1°C vers le montmorillonais. Les minimales n’apportent rien, elles sont même par endroit globalement un peu fraîches de quelques 1/10ème principalement dans le bocage bressuirais et le chatelleraudais.

Le mois débute dans la fraîcheur du 1 au 5 puis les températures grimpent bien jusqu’au 10 avant de chuter pour une période bien fraîche du 12 au 15 avec des maximales qui végètent vers 21-22°C, ensuite les températures grimpent allègrement pour un pic de chaleur marqué par une phase de canicule du 17 au 19. Les maximales explosent le 19, où on relève quasiment plus de 37°C partout, parmi les plus fortes : Thouars avec 39,8°C et St-Maixent avec 39,3°C en 79 et la Ferrière-Airoux avec 39,4°C en 86. On bat souvent un record de température maximale la plus élevée depuis 1990, comme à Niort, Loudun, Civray, Thouars, Dangé, Doussay ou La Ferrière-Airoux. Un courant d’Ouest-Sud-Ouest apporte vite ensuite de l’air plus frais et quelques ondées orageuses pour un air devenu plus respirable jusqu’à la fin du mois où on reste avec des températures agréables, proches des normales de saison.

Insolation

Après 3 mois de manque d’ensoleillement, ce mois de juillet, mois d’été par excellence, renoue avec un excédent de soleil et a donc bénéficié d’un soleil plutôt généreux pour le bonheur de tous. L’excédent est de l’ordre de 10% ainsi à Poitiers le soleil s’est illustré pendant 267h pour une normale de 243h (+24h) ; à Loudun 281h pour une normale de 254h (+27h) ; à Niort 271h pour une normale de 251h (+20h). En répartition, une 1ère décade légèrement excédentaire, une seconde très ensoleillée avec plus de 103h partout et une 3ème décade dans la norme voire légèrement déficitaire comme à Niort et Poitiers. Le soleil a donc eu la main mise sur ce mois grâce à un anticyclone plus présent qui a pris le dessus sur les perturbations et ses nuages accompagnateurs.

Les vents

Les vents restent peu soutenus et généralement faibles tout au long du mois avec une dominante au secteur Sud-Ouest mais également au secteur Nord-Ouest et Nord-Est.

Les pointes maximales enregistrées sur la région Poitou au cours de ce mois de juillet se sont produites le 12 à Niort avec 54 km/h et à Montmorillon avec 57 km/h par vent d’Ouest-Sud-Ouest .

Comments are closed.