Monthly Archives: octobre 2012

2012-09 : Synthèse climatique du mois de septembre 2012 dans la Vienne

Analyse générale :

D’après les moyennes, Septembre 2012 est un mois en tout points normal. Les cumuls de précipitations s’étagent autour des valeurs habituelles, les températures aussi, l’insolation affiche également des valeurs conformes à celles escomptés. Le vent nous vient aussi des secteurs coutumiers. Mais ces moyennes cachent une succession de périodes ayant leurs caractéristiques propres : une première très estivale, ensoleillée et très chaude, une seconde remarquable par sa normalité (journées tantôt belles, tantôt ordinaires) et enfin une dernière période très perturbée, qui à elle seule remplit les réserves d’eau du mois et affole les anémomètres.

Précipitations :

Les cumuls de précipitations suivent un dégradé Nord-Sud. Le poste le moins arrosé est Loudun, avec 28.2mm, les plus arrosé est Le Vigeant avec 75mm, en passant par 50.4mm à Poitiers. Le rapport à la normale suit la même tendance : déficitaire sur un large tiers Nord-Ouest du département, allant de 60% sur Loudun à 80% sur Benassay, Marigny-Brizay et Dangé-St-Romain ; ce rapport est moyen ailleurs, compris entre 90 et 110% sur la majeure partie de la Vienne. Mais il approche tout de même 120% sur Civray et Le Vigeant, et frôle 140% autour de Lussac-les-Châteaux.

Ces précipitations, hétérogènes mais en moyenne relativement proches des normales, ne sont pourtant issues que de quelques jours dans le mois : entre le 9 et le 13, sous forme d’ondées ou d’averses éparses, qui n’apportent, çà et là, qu’1 ou 2mm. Le mardi 11, les averses sont plus marquées et localement orageuses, elles concernent exclusivement la moitié Nord, qui enregistre 9mm sur Naintré et Marigny-Brizay, 5mm à Poitiers, et autour de 3mm sur les autres postes. La journée du 21 subit un passage pluvieux, qui donne de 1 à 4 mm de pluies et quelques coups de tonnerre.

Mais, la majeure partie des apports en eau du mois se fait entre le 23 et le 26. Le flux de Sud-Ouest, alors très perturbé, s’accompagne d’un temps abondamment pluvieux et venteux. Soirée et nuit du 23 apportent entre 3 et 10mm, la journée du 24 est l’épicentre, avec 10 à 20mm au Nord, et 20 à 36mm au Sud, celle du 25 donne généralement entre 10 et 25mm, enfin le 26 retrouve une traine, dont les averses apportent de 3 à 11mm supplémentaires.

Températures :

A l’échelle du mois et du département, les températures moyennes sont voisines des normales saisonnières.

Les minimales sont toutefois un peu fraîches, affichant généralement 1 à 1.5°C de moins que les normales. A Martaizé, l’écart est même de 2°C, tandis qu’il est nul à Marigny-Brizay. Mais la fraîcheur des matinées est généralement compensée par une douceur voire même une chaleur en cours de journée. Les maximales dépassent ainsi de 0.5 à 1°C les normales.

-La première décade est très estivale : le soleil fait progressivement grimper les températures pour donner trois journées très chaudes les 7, 8 et 9. La température maximale du mois se produit ainsi partout le 8, avec 31 ou 32°C, même 33°C à Vouillé et Naintré.

-La seconde décade est plus partagée : de belles journées, comme le 14, le 16 ou surtout 17 avec 27 à 29°C, alternent avec des journées plus nuageuses, ordinaires par les températures.

-La troisième décade débute avec la plus fraiche matinée du mois, celle du 20 : première petite gelée pour Martaizé avec –0.5°C, grande fraîcheur ailleurs avec 0.3°C à La Ferrière-Airoux et Dangé-St-Romain, 0.6°C à Journet, entre 1 et 4°C sur quasiment tout le reste du département. Contraste saisissant avec le coup de chaud du dimanche 23, où les températures atteignent alors de 29 à 31°C. Une chaleur qui tourne à l’orage le soir, puis à un temps frais et perturbé pour les jours suivants. La plus fraiche après-midi se produit ainsi le mardi 25, très maussade, arrosé, le mercure plafonne à 15 ou 16 °C seulement. Les derniers jours du mois retrouvent un ciel souvent dégagé, avec des matinées assez fraîches et des après-midi presque saisonnières.

Insolation :

La première décade profite d’un généreux ensoleillement, qui dépasse de près de 20 heures la moyenne. La deuxième décade est plus dans la moyenne, avec une alternance de journées plutôt belles et d’autres plus chargées. Enfin, la troisième décade s’est montrée bien perturbée, donc le plus souvent très nuageuse. Le soleil revient en fin de mois sans parvenir à combler le déficit d’ensoleillement.

Au final, avec un peu plus de 200 heures, l’insolation mensuelle est normale, très proche de ce que l’on attend pour un mois de septembre.

Les vents :

La direction dominante des vents du mois se place sur un large secteur, entre Nord et Nord-Est. La plage est encore plus grande en remontant vers le Loudunais, oscillant entre Ouest-Nord-Ouest et Est-Nord-Est. Ces vents se sont montrés le plus souvent faibles à modérés, et ont concerné principalement les deux premières décades.

La dernière décade du mois voit des vents plus soutenus, modérés à assez fort, parfois forts, venant d’une large tendance Sud-Ouest, ou de Nord lors d’orages.

Les rafales les plus fortes du mois se sont produites entre le 23 et le 25 : de Sud-Ouest pour Civray et Poitiers, avec respectivement 68 et 75 km/h, de Nord pour Loudun et Montmorillon, avec 68 et 80 km/h.