2012-10 : Synthèse climatique du mois d’octobre 2012 dans la Vienne

Analyse générale :

Mois très humide avec une pluviométrie importante : le 5ème mois le plus pluvieux depuis 1946 à Poitiers. Sans surprise au vu du résultat, ce sont des flux d’ouest à sud-ouest qui prédominent. Les températures sont très douces dans la première décade, plus contrastées par la suite et carrément froides les quatre derniers jours du mois sous un flux de nord marqué, les gelées sont alors fréquentes dans le département. Avec cette humidité l’insolation est en berne, un peu plus favorable dans la dernière décade.

7 jours avec brouillards sont observés à Poitiers-Biard contre une moyenne de 5 pour un mois d’octobre.

Précipitations :

Il pleut quasiment tous les jours jusqu’au 21 octobre. Les 11, 13, 14 et 19 sont particulièrement arrosés avec des cumuls généralement supérieurs à 10 mm. Le 19, hormis sur l’extrême nord de la Vienne, il tombe plus de 20 mm partout ailleurs et on mesure même plus de 40 mm dans une grande partie sud : 46.4 mm à Brux, 45.1 mm à Civray, 44 mm à Journet. La dernière décade du mois est nettement plus sèche.

Températures :

La moyenne des températures est un peu plus élevée que la normale. C’est sur la première décade qu’une grande douceur est observée avec des maximales qui approchent ou dépassent les 20 degrés tandis que les minimales dépassent les 15 degrés du 7 au 10 à peu près partout. Le 5 du mois on enregistre une température de 25.6 degrés à Vouillé, 24.8 au Vigeant. Le 9 la température minimale est vraiment très douce avec un 17 degrés par exemple à La Ferrière Airoux. La situation est plus contrastée par la suite et ce sont les quatre derniers jours du mois qui sont marquants, mais par le froid : induit par un flux de nord. Les gelées sont alors nombreuses, généralement faibles, on mesure toutefois –3.7 degrés à Martaizé le 31 à l’aube.

Insolation :

L’insolation n’est pas favorisée avec ce mois pluvieux, logiquement on se retrouve sous les normales : il manque sur le mois une quarantaine d’heures d’ensoleillement à Loudun, une vingtaine à Poitiers. C’est la dernière décade qui est la plus favorable à l’insolation, malgré des brouillards parfois denses le matin.

Les vents :

En régime de sud-ouest prédominant sur le mois, le vent ne connait pas d’excès, on enregistre une pointe à 58 km/h le 17. Le vent de nord est piquant les journées de froid en fin de mois, notamment le 27 où il est parfois fort et renforce l’impression de froid.

Comments are closed.